Logo_+_texte_(2)_ESAVL-ARBAL-1100

BD • DESSIN  GRAVURE ILLUSTRATION PEINTURE PUBLICITÉ SCÉNOGRAPHIE SCULPTURE VIDÉOGRAPHIE

L’École Supérieure des Arts de la Ville de Liège – Académie Royale des Beaux-Arts de Liège (ÉSAVL-ARBAL) est un institut d’enseignement supérieur en Arts plastiques, visuels et de l’espace. L’école propose neuf disciplines, en deux cycles de formation, Bachelier et Master (sauf l’Option en Dessin, uniquement le Master). À chaque Bachelier correspondant son Master. Chaque Master se décline en trois finalités : Spécialisé, Didactique et Approfondi. L‘ÉSAVL-ARBAL propose aussi l’Agrégation.
À quelques minutes du centre de Liège, de taille moyenne, dispensée par des artistes-enseignants, ancrée dans son environnement artistique et culturel, l’ÉSAVL-ARBAL est une des plus anciennes écoles en matière d’enseignement artistique en Belgique.

En raison de l’épidémie de coronavirus,

l’ÉSAVL-ARBAL suspend ses cours,

à partir de ce lundi 16 mars 2020.


Faisant suite aux nouvelles mesures fédérales prises ce 12 mars 2020 pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, l’ÉSAVL-ARBAL fermera l’accès à son bâtiment, et de ce fait, suspendra ses cours et ses activités para-scolaires (workshops, conférences, visites d’exposition…),

à partir de ce lundi 16 mars, et ce, jusqu’au vendredi 3 avril 2020 inclus.

L’école, les étudiants, et les enseignants, ne sont pas « en congé ». Les cours sont simplement suspendus. Les enseignants assureront une communication pédagogique par mail avec leurs étudiants pendant toute la durée de la suspension.

Accès aux adresses mails des enseignants

Quant aux différents services administratifs de l’ÉSAVL-ARBAL, ils resteronnt joignables prioritairement par mail, par tout un chacun, aux heures de bureau :

– Administration étudiants : M. O. Lambotte (arba.liege@sup.cfwb.be)
et Mme J. Noirhomme (j.noirhomme@intra-esavl.be)
– Master Approfondi : Mme D. Castronovo (d.castronovo@intra-esavl.be)
– Master Didactique et Agrégation : M. V. Namotte (v.namotte@intra-esavl.be)
– Coordination sécurité : M. R. Raone (r.raone@intra-esavl.be)
– Bibliothèque : Mme F. Van Reeth (f.vanreeth@intra-esavl.be)
– Conseil social et problèmes divers : Mme L. Jacoletig (l.jacoletig@intra-esavl.be)
– Coordination études : M. B. Secondini (b.secondini@intra-esavl.be)
– Erasmus+ : Mme M. Zolamian (m.zolamian@intra-esavl.be)



Circulaire n° 7517 (18 mars 2020) Fédération Wallonie-Bruxelles

Dans les hautes écoles, les universités et les écoles supérieures des arts, les activités d’apprentissage en présentiel restent suspendues à partir du 14 mars 2020 et jusqu’au 5 avril 2020 inclus. Les établissements ne sont donc pas fermés.
Dans la mesure du possible, les modules de cours sont organisés à distance. Ainsi, les activités d’apprentissage à distance remplacent les activités d’apprentissage en présentiel qui sont suspendues. L’objectif recherché est de tout mettre en œuvre pour respecter le calendrier académique et l’acquisition des compétences par les étudiants.

Concernant les stages
Les stages sont maintenus et relèvent de la responsabilité du lieu d’accueil du stagiaire : la relation contractuelle existant entre le lieu d’accueil et le stagiaire ainsi que la poursuite du stage sont laissés à l’appréciation du lieu d’accueil du stagiaire. Pour rappel, les dispositions en matière d’assurance et de responsabilité civile restent d’application dans le cadre de ces stages.
Dans le respect des recommandations du Conseil National de Sécurité, l’objectif prioritaire est la préservation de la santé publique et la délivrance des soins aux patients. Les services de santé et d’aide aux personnes requièrent un renforcement de leurs effectifs.
Par conséquent, aucune décision générale de suspension des stages ne peut être prise unilatéralement par un établissement d’enseignement supérieur.
Toutefois, si les stagiaires ne sont pas encadrés et/ou placés dans des conditions de sécurité et d’hygiène satisfaisantes (cf. www.info-coronavirus.be), l’étudiant doit en informer formellement son établissement.
L’établissement d’enseignement supérieur avertit alors par courrier électronique, dans les plus brefs délais, les autorités du lieu de stage, et analyse la situation avec celles-ci. Si l’évaluation de la situation de sécurité ne permet pas la poursuite du stage, l’établissement en informe immédiatement l’étudiant stagiaire et le lieu d’accueil du stage.
Les modalités de récupération des stages non-prestés seront définies ultérieurement, en fonction de la durée de la suspension de ceux-ci.

Circulaire n° 7517 (18 mars 2020), Fédération Wallonie-Bruxelles


20200217_coronavirus_poster_general_FR-800x1132

INF_FR_COM_065-AfficheA3_CORONAVIRUS-SYMPTOMES-530x750

INF_FR_COM_064-AfficheA3_CORONAVIRUS-530x750

En raison de l’épidémie de coronavirus,

la journée portes ouvertes de l’ÉSAVL-ARBAL

prévue ce mercredi 25 mars 2020,

est supprimée.


La coordination des études de l’ÉSAVL-ARBAL reste cependant joignable par mail pour toute demande d’informations sur les études au sein de l’ÉSAVL-ARBAL (b.secondini@intra-esavl.be).


En raison de l’épidémie de coronavirus,

la Bibliothèque de l’ÉSAVL-ARBAL

sera fermée dès ce mardi 17 mars 2020.


En raison de l’épidémie de coronavirus, la Bibliothèque de l’ÉSAVL-ARBAL ne sera plus accessible dès ce mardi 17 mars 2020. Pendant la période de fermeture, vous pouvez toujours solliciter Fabienne Van Reeth, bibliothécaire, et ce, en priorité par mail : f.vanreeth@intra-esavl.be.


En raison de l’épidémie de coronavirus,

la Galerie des beaux-arts (de l’ÉSAVL-ARBAL),

suspend toutes ses activités,

dont ses expositions, dès ce vendredi 13 mars 2020.


Pour toute demande, contactez Linda Iglesias, responsable des relations extérieures de l’ÉSAVL-ARBAL, et animatrice de la Galerie des beaux-arts, l.iglesias@intra-esavl.be.


FullContact-720x1100(80)

Eva L’Hoest et Charles-Henry Sommelette,

diplômés de l’ÉSAVL-ARBAL, seraient

deux artistes belges « à suivre à tout prix »,

selon la revue L’Œil

84971463_3376487175711347_2039146795925241856_o-995x654(80)

L'oeil-731-530x685(80)

Certes, il faut savoir prendre avec distance, voire beaucoup de distance, ce genre de « classement » proposé par exemple, par L’Œil (dans son opus de février 2020). On ne compte pas ainsi le nombre d’artistes « bien classés » dont plus personne n’a jamais entendu parler par la suite.
Mais, par ses temps difficiles, goûtons tout de même à notre plaisir de pointer les deux artistes diplômés de l’ÉSAVL-ARBAL figurant dans ce classement des 10 artistes belges « à suivre à tout prix » selon cette revue française : Eva L’Hoest (Master approfondi en Vidéographie, site personnel) et Charles-Henry Sommelette (Master en Peinture, site personnel).
L’ÉSAVL-ARBAL y est peut-être pour quelque chose – entre autres, n’avait-elle pas édité un ouvrage monographique sur Charles-Henry – , certains opérateurs culturels aussi – entre autres,  nous pensons à Anne-François Lesuisse (Biennale de l’image possible, Liège) – , mais ce sont surtout le travail d’intelligence, d’indépendance esthétique, de tolérance à l’incertitude, de discipline, d’acharnement, de détermination, de recherche permanente de qualité, de volonté de dépasser ses limites, de prises de risque… de ses deux artistes, qui leurs ont permis d’émerger ainsi sur les scènes artistiques belges francophones et françaises. Bref, leurs qualités, ce sont celles demandées plus encore aux étudiants actuels de l’ÉSAVL-ARBAL par ces temps difficiles.

Plus d’informations :
Site de la revue L’Œil (Le Journal des Arts.fr)
Article 10 artistes belges à suivre à tout prix, de Pauline Vidal, février 2020, accès payant, sur le site Le Journal des Arts.fr
Article 10 artistes belges « à suivre à tout prix », d’après un prestigieux magazine, LaLibre.be, février 2020, sur le site de LaLibre.be

Actualités

OlivierDEPREZ-nov19-530x689(80)

Lundi 30 mars 2020

Olivier Deprez, artiste graveur et enseignant, a animé un workshop à l’ÉSAVL-ARBAL fin novembre 2019

Les ateliers d’Illustration et de Gravure de l’ÉSAVL-ARBAL ont organisé un workshop sur l’apprentissage de techniques de gravure sur bois en novembre 2019. Il a été animé par Olivier Deprez (site personnel), la gravure sur bois étant son médium de prédilection.

« Membre fondateur du collectif Frigoproduction, des Éditions Fréon et FRMK, Olivier Deprez est graveur, théoricien, écrivain, peintre et dessinateur. Il vit et travaille dans le sud de la France et enseigne dans plusieurs écoles supérieures d’arts graphiques. Son œuvre gravé se situe à la rencontre de la littérature et des arts graphiques. Collaborateur aux éditions Frémok, il puise l’essentiel de son inspiration dans les textes d’auteurs divers et dûment choisis. Il a publié des fictions littéraires et des bandes dessinées dans des revues littéraires et graphiques. Ses études pour Le Château de Kafka de Kafka sont régulièrement parues dans la revue Frigobox pour laquelle il a également réalisé un important travail théorique sur la bande dessinée. » (Centre de la Gravure et de l’image imprimée).

Le workshop, qui a eu lieu du 12 au 14 novembre 2019, était ouvert aux les étudiants de Master des deux Options, Illustration et Gravure donc. Mais la présentation par Oliveir Deprez  de son parcours professionnel, le mardi 12 novembre, était ouverte à tous les étudiants de l’ÉSAL-ARBAL.

waw_47_fr-1-530x730(80)

Vendredi 27 mars 2020

À la une du magazine WAW, Ronald Dagonnier, de l’ÉSAVL-ARBAL

Le magazine WAW met en couverture Ronald Dagonnier, professeur en Arts numériques au sein de l’ÉSAVL-ARBAL. Bien entendu, plusieurs pages lui sont consacrées dans le magazine (n° 47, hiver 2019-2020), sous forme d’un article de fond intitulé Bidouilleur d’images et de sons, et rédigé par Carole Depasse. L’article constitue un bilan artistique et thématique de plusieurs dizaines d’années de pratiques artistiques multiples et diverses, comme l’avait été son exposition personnelle à la Space Collection en 2019, et que ce site avait relatée en son temps.

Plus d’informations :
Page de consultation de l’article sur le site de son éditeur, Magazine WAW
Page de présentation (et article complet mais sans les images), sur le site de son éditeur, Magazine WAW

6516_144_ICI-OU-LA-LE-VISAGE-EST-PAYSAGE-ROB-ROMBOUT-530x722(80)

Catalogue-Villeurbanne-530x526(80)

Jeudi 26 mars 2020

La manifestation « BEING [NOT] THERE », initiée et co-organisée par l’ÉSAVL-ARBAL, reprise à la Maison du livre, de l’image et du son de Villeurbanne (France) fin décembre 2019

Souvenons-nous, en septembre 2019, c’était à son atelier de vidéographie d’organiser la cérémonie de rentrée scolaire 2019-2020 de l’ÉSAVL-ARBAL. La proposition de l’atelier a consisté en une manifestation sur l’œuvre de Rob Rombout, réalisateur de documentaires de création. La manifestation, intitulée « BEING [NOT] THERE » Regards croisés sur l’œuvre de Rob Rombout, proposait conférence, rencontre/débat, workshop, échange pédagogique, projection, exposition… Le tout s’étalant sur une période de septembre à décembre 2019.
L’atelier fédéra sept institutions pour l’organisation de cette manifestation. À savoir, trois écoles : Doc Nomads, Master en Arts du Spectacle (Département Médias, Culture et Communication, Université de Liège), et quatre lieux d’exposition : Galerie des beaux-arts, Société libre d’Émulation, Space Collection, et la Galerie Nadja Vilenne (qui se désistera en toute dernière minute).
La manifestation a suffisamment plu à la Maison du livre, de l’image et du son de Villeurbanne, située dans les faubourgs de Lyon (France), pour qu’elle l’a reproduise en ces lieux quelques mois plus tard. Ainsi, du 15 novembre au 7 décembre 2019, Ici ou là, le visage est paysage, les voyages filmés de Rob Rombout, nouveau titre de la manifestation, a vu conférence, rencontre débat, atelier de réalisation, projection et exposition, en deux volets : l’un autour de Rob Rombout (On the road : 35 ans de films en mer, sur la route ou dans les trains), l’autre autour de Robert Cahen (La Chine entre documentaire et art vidéo).
Deuxième image de gauche : couverture du catalogue

Plus d’informations :
Page de présentation de la manifestation sur le site de la Maison du livre, de l’image et du son de Villeurbanne
Site de « BEING [NOT] THERE » Regards croisés sur l’œuvre de Rob Rombout

Annonce_FB__copie-530x598(80)

Mardi 24 mars 2020

Dominique Castronovo, de l’ÉSAVL-ARBAL, a exposé à Bruxelles

Exposition personnelle pour Dominique Castronovo, professeur au sein de l’atelier de Vidéographie de l’ÉSAVL-ARBAL, dans le cadre du 50e anniversaire de la création des éditions Yellow Now (1969). Conférence, projection, exposition… pour cette anniversaire, le tout au Cinéma Nova (Bruxelles). L’exposition a eu lieu 14 et 15 décembre 2019.

Plus d’informations :
Page de présentation de la manifestation sur le site du Cinéma Nova

Logo_(1)_ESAVL-ARBAL-530-2

Exposition reportée à une date ultérieure

Vendredi 13 mars 2020

Une exposition monographique de Jo Rome comme nouvelle exposition à la Galerie des beaux-arts

La Galerie des beaux-arts, espace d’exposition de l’ÉSAVL-ARBAL, organise une exposition monographique de Jo Rome, artiste peintre liégeois de renom, par ailleurs diplômé de l’ÉSAVL-ARBAL depuis dizaines d’années (site personnel).

« Cet ancien professeur de l’ÉSAVL-ARBAL occupe une place de choix dans le paysage contemporain de la peinture belge. Mais la portée de ce peintre ne se limite pas à une école. Avec Jo Rome, vous voici à présent “ailleurs”, à la lisière, entre rêve et réalité, entre vie et mort, dans un monde qui reflète le visage de l’artiste, qui constate qu’il ne peut répondre à ces deux questions “pourquoi sommes-nous ici ?” et “vers où allons-nous ?” » (Lucien Rama, critique d’art, avril 2006).

Cette exposition est organisée entre autres à l’occasion de la parution aux éditions de la Province de Liège, d’un livre monographique sur Jo Rome, dont l’un des auteurs, Philippe Delaite, est professeur honoraire en Histoire de l’art à l’ÉSAVL-ARBAL.
L’exposition se déroulera du 26 mars au 11 avril 2020 (du mercredi au samedi, de 14 h à 18 h). Le vernissage aura lieu le mercredi 25 mars à 18 h. La Galerie des beaux-arts se situe au centre de Liège, à quelques pas du Théâtre de Liège et l’Université de Liège, préciséement rue Sœurs-de-Hasque 1a.

3019ecd0-533c-11ea-adf0-411164f7fce3-rimg-w526-h507-gmir-530x530(80)

Exposition supprimée

Mars 2020

Thomas Chable, enseignant au sein de l’ÉSAVL-ARBAL, expose au Point Culture Liège

Dans le cadre de sa thématique sur l’immigration, l’espace d’exposition Point Culture Liège propose une projection de photographies de Thomas Chable, artiste photographe et professeur en Photographie à l’ÉSAVL-ARBAL.
Ces photographies évoquent les immigrants, clandestins ou non, en quête d’une Europe de l’Ouest accueillante :

« Les Brûleurs, comme on les appelle au Maroc, n’ont plus le choix : ils doivent quitter leur pays pour se procurer de l’argent, fuir la misère et surtout trouver le respect, la dignité et la liberté qui leur manque.
Touché par cette quête de l’impossible, Thomas Chable se questionne sur l’identité de l’individu, ni ici, ni là-bas, tel un funambule au-dessus des frontières. Leur vie leur appartient-elle encore puisque tout leur échappe ? Leur existence est parfois en suspens, entre ce qu’ils ont quitté définitivement (culture, famille, village) et ce qu’ils retrouvent ailleurs.
Quelques propos recueillis à Ceuta auprès de personnes qui tentent de franchir le détroit de Gibraltar et en attente dans la forêt : “J’ai oublié ce que j’avais, je n’atteins pas ce que je veux ; ici on perd la mémoire, on recule ; nous sommes des morts-vivants, on nous refuse la vie normale, elle est partie ; on vit dans le désordre, plus aucun repère ; la jeunesse elle est perdue ; on est trop fatigués ! ”. »
(Point Culture Liège).

La manifestation, intitulée « Brûleurs », démarre ce 19 mars 2020 à 18 h, au Point Culture Liège donc, à deux pas de la Place Saint-Lambert de Liège.

Plus d’informations :
Page de présentation de la manifestation sur le site de Point Culture Liège

Affiche-PRINT-FINAL-530x750

Invitation-PRINT-FINAL--530x752

Exposition reportée à une date ultérieure

Mars 2020

« Vrai/semblance », une exposition fruit d’un partenariat entre La Cambre et l’ÉSAVL-ARBAL

Nous avions déjà pointé ce genre d’initiatives rassemblant plusieurs écoles supérieures des arts. Une fois-ci ainsi une nouvelle, fruit d’un partenariat entre les Master en Dessin de La Cambre et de l’ÉSAVL-ARBAL. Un troisième partenaire, FdG Projects (by Frederic de Goldschmidt Collection), une structure de diffusion et de promotion culturel valorisant de jeunes artistes non encore représentées par une galerie ou non ou à peine diplômés d’une école d’arts, a ainsi permis l’exposition Vrai/Semblance, bien entendu consacrée au dessin, tant traditionnel que contemporain.

Organisée dans le cadre du partenariat entre les masters en dessin de La Cambre, d’une part, et de l’École supérieure des Arts de la Ville de Liège, d’autre part, accueillie par FdG Projects, l’exposition « Vrai/Semblance » regroupe des œuvres de six étudiant·e·s, dont trois sont inscrit·e·s dans l’une des deux formations et trois dans l’autre. Leur rencontre s’effectue autour de la notion de vraisemblance, laquelle suppose l’existence de son opposé, le faux semblant.
Toute image manifeste ce qui la constitue concrètement en même temps qu’elle donne une forme à ce qu’elle représente, ou à ce qu’elle évoque subjectivement à qui la regarde. Elle opère à la façon d’un leurre, c’est-à-dire d’un objet qui se fait passer pour autre chose qu’il n’est. Entre la matérialité et le contenu symbolique s’établit une tension. C’est à l’exacerbation de celle-ci que visent les œuvres exposées.

S’y retrouvent donc dans cette exposition inédite des étudiants des deux écoles. Pour La Cambre : Jihyun Ah, Anne-Claire Bastin, et Alexisse Enkonda-Debant. Pour l’ÉSAVL-ARBAL : Vadim Carichon, Coraline Delhasse, et Sarah Minutillo. Un bel exemple que l’apprentissage se nourrit aussi de rencontres, d’échanges, de partages…, tant au niveau des étudiants que des enseignants. L’exposition se tiendra à l’Espace FdG Projects, 11 rue de Barchon, 1000 Bruxelles, les 13, 14, 19, 20 et 21 mars 2020, de 14 h à 18 h. Vernissage le 12 mars à 18 h. Contacts : fdgprojectspace@gmail.com ou fdegoldschmidtcollection@gmail.com.

9789463930048-530x655(80)

Exposition supprimée

Jeudi 12 mars 2020

Espace 251 Nord organise une exposition autour l’édition de son ouvrage « En attendant l’année dernière E2N Archives Actives », ouvrage édité avec le soutien de l’ÉSAVL-ARBAL

Espace 251 Nord (E2N) organise une exposition autour de sa dernière publication parue récemment : En attendant l’année dernière E2N Archives Actives.
Quasi 600 pages ont été ainsi nécessaires pour retracer les activités de 1985 à 2018 d’Espace 251 Nord, un espace d’arts contemporains liégeois actif depuis le début des années 1980. L’ouvrage a été édité, entre autres, avec le soutien de l’ÉSAVL-ARBAL, une volonté de l’ÉSAVL-ARBAL en regard du fait que de très nombreux artistes diplômés de cette dernière ont eu l’occasion d’exposer à Espace 251 Nord, faisant de celui-ci un outil important d’insertion socio-professionnelle artistique liégeois.
L’exposition se déroulera du 14 mars au 19 avril 2020. Vernissage le vendredi 13 mars 2020.

Plus d’informations :
Site d’Espace 251 Nord

2020-PROMOTION-TENDRESSE-CARTON-1015-VF-1-530x719

Exposition écourtée à ce vendredi 13 mars 2020

Février 2020

Zoé Médard, diplômée de l’ÉSAVL-ARBAL, curatrice de l’exposition « Promotion tendresse »

Dans sa volonté de faire de son deuxième espace d’exposition (à savoir la Galerie des beaux-arts), non seulement un outil d’apprentissage, mais un outil d’insertion socio-professionnelle artistique, l’ÉSAVL-ARBAL propose une exposition dont la curatrice est Zoé Médard. Cette artiste diplômée de Master approfondi en Vidéographie de l’ÉSAVL-ARBAL a réuni quatre jeunes artistes, dont Mikaïl Koçak, diplômé en Master en Publicité à l’ÉSAVL-ARBAL, pour une exposition, intitulée Promotion tendresse. Elle se déroulera du 21 février au 18 mars 2020. Vernissage le jeudi 20 février.

Mi.gration_-_ARTS_et_MOUVEMEN.2e16d0ba.fill-970x485-c100_LHKHpo8-530x265(80)

Exposition écourtée à ce vendredi 13 mars 2020

Février 2020

Exposition au Point Culture Liège d’artistes diplômées de l’ÉSAVL-ARBAL

Point Culture Liège est un espace d’exposition en création artistique multidisciplinaire. Un partenariat avec l’ÉSAVL-ARBAL a permis l’organisation d’une exposition de deux artistes diplômées de l’ÉSAVL-ARBAL. Manuela Simonne et Maria Vita Goral y abordent ainsi le thème de l’immigration :

« L’exposition transversale est un projet de Point Culture visant à mettre en valeur de jeunes artistes et l’école dont ils sont issus tout en faisant écho à sa thématique saisonnière.
Pour la thématique ‘Migrer’, Point Culture Liège s’est tourné vers l’École supérieure des arts de la Ville de Liège – Académie royale des beaux-arts de Liège qui a retenu deux récentes diplômées : Manuela Simonne (Master en Vidéographie, 2017) et Maria Vita Goral (Master en Peinture, 2018).
Ayant toutes deux leur propre rapport à la migration, la première étant chilienne et la seconde ukrainienne, Manuela et Maria investiront l’espace pour créer une exposition qui résonnera sous le nom de ‘Migrations : ARTS et MOUVEMENTS’.
L’histoire commencera par une résidence, du 18 au 22 février 2020, qui permettra aux deux artistes de se rencontrer humainement et artistiquement et faire du lieu un terrain d’expérimentation où Manuela s’attaquera à la plastique dans le but d’un travail vidéographique et Maria au textile, sa première approche artistique, avec en tête la couronne comme métaphore de l’identité.
Le tout évoluera en fonction de l’atmosphère et des rencontres. » (Point Culture Liège).

L’exposition (vernissage le jeudi 5 février 2020), lancera ainsi une résidence d’artistes pour les deux diplômées de l’ÉSAVL-ARBAL.

Plus d’informations :
Page de présentation de la manifestation, sur le site de Point Culture Liège

« Académie Royale des Beaux-Arts de la Ville de Liège »,

un nom pour trois écoles

L’Académie Royale des Beaux-Arts de Liège (ARBAL),
c’est d’abord le nom d’un établissement
qui accueille trois écoles.

L’Académie Royale des Beaux-Arts de Liège,
c’est aussi une partie du nom de chacune de ces trois écoles :
Académie Royale des Beaux-arts de Liège
Enseignement secondaire artistique à horaire réduit (ESAHR) ;
– Centre d’enseignement secondaire Léonard Defrance –
Académie Royale des Beaux-arts de Liège ;

– École Supérieure des Arts de la Ville de Liège
– Académie
Royale des Beaux-Arts de Liège (ÉSAVL-ARBAL).

Trois écoles donc, qui s’associent
régulièrement pour organiser
expositions, conférences, séminaires,
Journées Portes Ouvertes…,
sous la bannière commune
d’Académie Royale des Beaux-Arts
de la Ville de Liège.

AFFICHE-2015-A3-BR-D3-500


La plupart des syllabus de l’ÉSAVL-ARBAL sont envoyés par les enseignants directement aux étudiants via leurs adresses mails.
Les syllabus suivants peuvent aussi être téléchargés à partir de ce site :

Syllabus Droit d’auteur (2019-20)

208-2019
Syllabus Droit d’auteur (2018-19)
Syllabus Droit d’auteur Partie 2 (2018-19)
Syllabus Droit commercial Partie 1 (2018-19)

Syllabus Droit commercial Corrigenda (p. 21) (2018-19)


19.49.42