École Supérieure des Arts de la Ville de Liège > Manifestations > Anciens étudiants >

2017

Activités des anciens étudiants de l'ÉSAVL-ARBAL en 2017

11.07.41-670

EXPOSITION 

janvier 2017

Prolongement et dévernissage de l’exposition

d’une diplômée et d’enseignants de l’ÉSAVL-

ARBAL à la Châtaigneraie

Jeune diplômée de l’ÉSAVL-ARBAL de l’Option en Vidéogrpahie (2014-15), Eva L’Hoest participe avec deux autres de ces anciens enseignants à l’exposition Cela a existé, peut-être. Les enseignants sont Ronald Dagonnier, professeur en Arts numériques / infographie et chargé d’enseignement en Vidéographie à l’atelier du même nom, et Dominique Castronovo, professeur en Vidéographie, à l’atelier du même nom.
Les autres artistes de cette exposition multimédia organisée par le Centre wallon d’art contemporain La Châtaigneraie sont Guy Jungblut, Jacques Lizène, Boris Lehman, Danièle et Jacques Louis Nyst. Le catalogue est édité par l’ÉSAVL-ARBAL.
L’exposition a démarré le vendredi 28 octobre 2016. Elle a été prolongée et se terminera le dimanche 22 janvier 2017 inclus, avec un dévernissage le vendredi 20 janvier, à 18 h 30.

Plus d’informations :
- Page de présentation sur le site du Centre wallon d’art contemporain La Châtaigneraie

glitch_shoot_exp1_SD-web-720

EXPOSITION

janvier 2017

Dimitri Guekenne, jeune diplômé de l’ÉSAVL-

ARBAL, en exposition aux Brasseurs

Dimitri Guekenne est sorti diplômé de Master en Vidéographie de l’ÉSAVL-ARBAL ce mois de juin. Avec Willima Leroy, il expose à la Black Box des Brasseurs (Liège), une installation audiovisuelle interactive questionnant les relations entre image et son, installation intitulée Out fo a range (image de gauche, détail).
Vernissage le 14 janvier 2017. Exposition du 18 janvier au 25 février 2017.

Plus d’informations :
- Page de présentation de la manifestation sur le site Les Brasseurs

Logo_(1)_ESAVL-ARBAL-530-2

RÉCOMPENSE / ENTRETIEN

janvier 2017

« Je me dis qu’on a quand même eu de super

étudiants à l’Académie ! »

« Bonjour Bernard [webmaster],

Avec Bouli Lanners, grand gagnant des derniers Magrittes du cinéma,
avec Didier Vervaeren à qui Myriam Leroy consacre un “Coupé au montage” sur la Première,
avec Pascaline Chavanne nominée encore une fois aux Césars pour ses costumes dans Frantz, le dernier film de F. Ozon,
avec Mauryn Prnt et Ewan Camal qui gagnent ex æquo le concours “Jeune Auteur” du Festival international de BD de la Province de Liège… Tout ça en un week-end ou presque !
je me dis qu’on a quand même eu de super étudiants à l’Académie ! 
De quoi être fier !

Il faudrait ajouter une petite info sur le site, non ?

Amicalement,

Philippe [Delaite, professeur à l’ÉSAVL-ARBAL] »

Voilà qui est fait.

visuel-espace-jeunes-artistes-sheila-de-la-perez-530

EXPOSITION

février 2017

Sheila De La Cal Perez, jeune diplômée de

l’ÉSAVL-ARBAL, expose à l’« Espace Jeunes

Artistes » du Musée La Boverie

Première fois que le Musée La Boverie s’ouvre à l’Espace Jeunes Artistes. Et c’est pour une diplômée du Master en Peinture en 2014 à l’ÉSAVL-ARBAL : Sheila De La Cal Perez :

« Le lit est définitivement mon seul et unique véritable atelier ; c’est là qu’en m’oubliant je me sens exister. C’est la, que quiète, économisant les mouvements pour ne pas que la réalité se rende compte de ma présence, tout en fumant et en buvant du café, emmitouflée dans une tachycardie statuaire, je rêve — sachant que cela est le seul stade de réalité plaisante auquel j’aboutirai. C’est là aussi que toute une pensée beckettienne viens s’installer, allongeant ce moment doux et douloureux avant de confronter la réalité.
L’après midi n’existe pas. Il y a le matin où tout est encore possible ; puis une succession d’indécisions et mouvements imprécis et incohérents qui amènent comme par un coup de baguette magique, la nuit. Elle arrive et avec elle, le désespoir de constater que toutes ces fraîches possibilités matinales sont restées à la place où elles étaient nées.
Mes installations jouent sur le fait que je ne peins pas, mais que je veux être “peintre”. Elles sont une tentative de trouver une nouvelle cohérence fouillant les débris de mes ruines picturales. » (Sheila De La Cal Perez)


Un joli coup de pouce pour cette artiste qui a réinvesti l’ÉSAVL-ARBAL en s’inscrivant en Master en Sculpture.
Le vernissage de son exposition personnelle a déjà eu lieu ce 1er février 2017. L’exposition dure deux mois, et donc, se clôturera le 31 mars 2017. Au Musée La Boverie donc.

Plus d’informations :
- Site du Musée La Boverie

invitationkarelfonteynenewsletter002-(80)

EXPOSITION

février 2017

Lisa Meyer, diplômée de l’ÉSAVL-ARBAL en juin

2016, en exposition collective en février 2017

Lisa Meyer est une jeune diplômée en Master Approfondi en Option en Illustration de l’ÉSAVL-ARBAL, diplôme obtenu en juin 2016. En février 2017, elle participe à une exposition photographique en compagnie de quatre autres artistes, sous le titre Le silence des choses, au Centre wallon d’art contemporain La Châtaigneraie (Flémalle).
Vernissage le vendredi 10 février 2017. Exposition du 11 février au 12 mars 2017.

visuel-biennale-gravaure-2017-53080

EXPOSITION

mars 2017

Andrea Radermarcher, diplômée de

l’ÉSAVL-ARBAL, et Olivier Piérart, enseignant

à l’ÉSAVL-ARBAL, participent à la 11e Biennale

de Gravure de Liège

Andréa Radermacher est une jeune diplômée en Gravure de l’ÉSAVL-ARBAL. Olivier Pierart est enseignant en Publicité à l’atelier du même nom, mais a aussi assuré des cours de Sérigraphie à l’atelier de Gravure, le tout à l’ÉSAVL-ARBAL. Avec 34 autres candidats, tous les deux viennent d’être sélectionnés, parmi 550 candidatures, dans le cadre de l’édition 2017 et 11e édition de la Biennale de Gravure de Liège.
La Biennale sera placée sous le thème de Dérive[s]. Elle est organisée par la Ville de Liège, le Musée des Beaux-Arts de Liège, en partenariat avec l’association Les Amis du Cabinet des Estampes et des Dessins de la Ville de Liège.
L’exposition aura lieu au Musée de la Boverie (Liège), du 17 mars au 31 mai 2017.

Plus d’informations :
- Page de présentation de la 11e Biennale de Gravure de Liège sur le site du Musée de la Boverie

visuel-530(60)

EXPOSITION

mars 2017

Sophie Maupetit, diplômée de l’ÉSAVL-ARBAL,

expose aux Brasseurs

Sophie Maupetit a été diplômée en Master en Peinture de l’ÉSAVL-ARBAL en juin 2016. En ce mois de mars 2017, elle expose son installation On verra bien, dans le cadre de Vitrine Jeune Artiste des Brasseurs. À partir du samedi 4 mars 2017, 20 h, Les Brasseurs – Art contemporain, rue du Pont, 26/28, Liège.

Plus d’informations :
- Page de présentation de l’installation On verra bien sur le site des Brasseurs

Expo-En-Chantier-530(80)

EXPOSITION

mars 2017

Un diplômé et deux enseignants de

l’ÉSAVL-ARBAL exposent à la Fondation 

Bolly-Charlier

Éric Deprez, diplômé de l’ÉSAVL-ARBAL, et les enseignants de l’ÉSAVL-ARBAL, Sophie Legros, assistante en Peinture à l’atelier du même nom, et André Delalleau, professeur de Peinture à l’atelier du même nom, participent à l’exposition « En chantier », à la Galerie Juvénal, de la Fondation Bolly-Charlier.
Cette exposition, unique en son genre, s’inscrit dans le cadre des travaux de rénovation de la Galerie Juvénal, et donne carte blanche aux artistes invités pour « déconstruire/reconstruire » plastiquement le lieu pendant la durée des travaux.
Le vernissage aura lieu le vendredi 10 mars 2017, à 18 h 30, en présence des artistes.
L’exposition sera visible le week-end de 14 h à 18 h et en semaine sur rendez-vous (085 / 21 12 06). Des nocturnes seront également prévues.

16836523_384015715292616_4538497775397159843_o

EXPOSITION

mars 2017

Isabelle Huynen, jeune diplômée en Peinture

à l’ÉSAVL-ARBAL, expose au Centre culturel

de Glons

Isabelle Huynen a été diplômée d’un Master en Peinture à l’ÉSAVL-ARBAL, en juin 2015. Aujourd’hui, elle propose au Centre culturel de Glons une exposition personnelle, intitulée #Devotee, en collaboration avec l’asbl Reflets de Bassenge.
Vernissage le vendredi 24 mars 2017, à 18 h.
Exposition le samedi 25 mars 2017,  de 14 h à 18 h, et dimanche 26 mars 2017, de 11 h à 18h.
Le Centre culturel de Glons se situe rue Saint-Pierre 8, à Glons.

Plus d’informations :
- Page Facebook des travaux d’Isabelle Huynen

20170323 - Acadev - 2 (NEWSLETTER)

EXPOSITION

mars 2017

Plusieurs diplômés du Master en Gravure de

l’ÉSAVL-ARBAL participent à une série de trois

expositions dans le cadre de la Fête de la

Gravure 2017

LDZ-invitation-530(80)

EXPOSITION

mai 2017

Luigino De Zotti, diplômé de l’ÉSAVL-ARBAL, se

met à l’épreuve dans sa dernière exposition

Diplômé de l’ÉSAVL-ARBAL, Option Gravure, Luigino De Zotti expose à l’Espace 157 Art Contemporain (Verviers). L’exposition, À l’épreuve, est organisée dans la cadre de la Fête de la Gravure.
Exposition du 5 mai au 3 juin 2017.
Luigino De Zotti s’entretiendra avec le public ce mercredi 17 mai 2017, à partir de 18 h.

Plus d’informations :
- Page de présentation de la manifestation sur la page Facebook de l’Espace 157 Art Contemporain
- Site de La Nouvelle Poupée d’Encre

proposition9-530(80)

EXPOSITION

mai 2017

Plusieurs anciens étudiants et professeurs de

l’ÉSAVL-ARBAL participent à l’exposition « Du

dessin à la gravure »

À côté des anciens étudiants Babé, Luigino De Zotti et Simon Delfosse, formés à l’atelier de gravure de l’ÉSAVL-ARBAL, participent des professeurs de cet atelier, Maria Pace et Sofie Vangor, mais aussi un professeur d’Illustration à l’atelier du même nom, Paul Mahoux, et un professeur d’Histoire de l’art, Philippe Delaite, toujours de l’ÉSAVL-ARBAL.
Avec d’autres graveurs eux aussi issus de La Nouvelle Poupée d’Encre, ils présentent l’exposition Du dessin à la gravure, exposition ayant lieu à la Maison des Métiers d’Art (Liège). Vernissage le jeudi 18 mai 2017 à 18 h. Exposition du 19 mai au 3 juin 2017.

fete-de-la-gravure-2017-web-new-1_1_orig-530(60)

EXPOSITION

mai 2017

L’ÉSAVL-ARBAL organise « Proposition »,

une série d’expositions de jeunes artistes en

gravure issus d’écoles d’arts belges, dans le

cadre de la Fête de la Gravure 2017, sous le

commissariat de Maria Pace, professeur à

l’ÉSAVL-ARBAL

Troisième et dernière exposition de la série Proposition dans le cadre de la Fête de la Gravure 2017. Une série d’expositions à l’initiative de l’ÉSAVL-ARBAL, mettant en avant « le travail de jeunes artistes engagés dans le monde actuel au moyen d’une pratique artistique ancestrale. Au travers de ces expositions, ils donneront à voir la richesse et la diversité des utilisations contemporaines de la gravure. Les travaux sélectionnés permettront aussi de saisir la philosophie qui sous-tend l’apprentissage dans les écoles supérieures des arts : une formation en atelier complétée par un enseignement théorique et pratique ouvrant le champ d’expérimentations interdisciplinaires et transversales, inscrites dans les enjeux de la création contemporaine. »
Ces jeunes artistes se voient ainsi exposer dans le cadre de cette Fête de la Gravure, édition 2017. Ils sont tous issus d’ écoles des beaux-arts : Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles, l’École nationale supérieure des arts visuels de La Cambre, la Koninklijke Academie voor Schone Kunsten van Antwerpen, et l’ÉSVL-ARBAL.
Cette série d’expositions est placée sous le commissariat de Maria Pace, professeur de Gravure à l’atelier du même nom à l’ÉSAVL-ARBAL.
Cette troisième et dernière exposition, intitulée Proposition 3, se tiendra au Centre culturel les Chiroux, du vendredi 5 au samedi 27 mai 2017. Vernissage le jeudi 4 mai, à partir de 18 h).

mod.chrom13_modifié-2-846x1024-530(80)

EXPOSITION

juin 2017

Stéphanie Defays, diplômée de l’ÉSAVL-ARBAL,

expose à la Galerie Quai 4

Après une formation en Histoire de l’art et archéologie à l’Université de Liège, Stéphanie Defays (site personnel) a effectué une formation en Master Spécialisé en Peinture à l’ÉSAVL-ARBAL. Depuis l’obtention de son diplôme, elle a participé à plusieurs expositions collectives.
Ce mois de mai et juin 2017, elle expose avec Jean Georges Massart à la Galerie Quai 4 (Liège).

« Stéphanie Defays explore de façon systématique et symbolique les possibilités de la couleur, recherche d’intériorité mêlée de méditation et de spiritualité. Sur les traces de Claude Monet, de Mark Rothko ou de Barnett Newman, elle s’émancipe de ces infuences respectables pour développer un travail de la couleur-lumière ofrant toujours des résultats singuliers, graphiques et poétiques. » André Delalleau, professeur de Peinture à l’ÉSAVL-ARBAL.

Plus d’informations :
- Page de présentation de l’exposition sur le site de la Galerie Quai 4

Image de gauche : Modulation chromatique n°12, Stéphanie Defays

chu_lecon_danatomie_flyer_hd-web-530(80)

EXPOSITION

juin 2017

Plusieurs diplômés et enseignants de l’ÉSAVL-

ARBAL participent à l’exposition « La Leçon

d’Anatomie », Musée La Boverie (Liège)

Le Musée La Boverie (Liège) organise une belle et grande exposition autour de l’art (ancien et contemporain) et de la médecine de fin juin à mi-septembre 2017 : La Leçon d’anatomie. 500 d’histoire de la médecine. Une exposition organisée à l’occasion des 30 années d’existence du Centre Hospitalier Universitaire de Liège (CHU) et des 200 ans de l’Université de Liège.
Pendant tout l’été, nous pourrons ainsi admirer les œuvres de plusieurs dizaines d’artistes. Par ceux-ci, plusieurs diplômés de l’ÉSAVL-ARBAL, dont Eva L’Hoest, diplômée en juin 2015 en Master Approfondi Option Vidéographie.
Ses trois anciens enseignants, Dominique Castronovo, Ronald Dagonnier et Nicolas Kozakis participent aussi à cette exposition, de même que deux autres enseignants, Sofie Vangor et. Marie Zolmian.
L’exposition fait l’objet d’un catalogue.
Vernissage le mardi 20 juin 2017, dès 17 h 30. Inscription préalable obligatoire sur la page de présentation de la manifestation sur le site du CHU.
Exposition du 21 juin au 17 septembre 2017.

12.49.54-596-530(80)

EXPOSITION

juin 2017

Encore une exposition pour Eva L’Hoest, jeune

diplômée de l’ÉSAVL-ARBAL

Plus que quelques jours pour voir l’exposition collective Bloodymary Show à la Galerie Cdlt. (Liège), exposition collective à laquelle participe Eva L’Hoest, diplômée de l’ÉSAVL-ARBAL en Master approfondi en Vidéographie.

« EvaL’Hoest (1991, vit et travaille à Liège et à Bruxelles) poursuit avant tout l’exploration de la mémoire et de son infime et étrange réalité subsistante. Elle traque les façons d’apparaître, souvent brouillées, indéterminées, de la réminiscence. Travaillant à la limite de la perception quand elle devient affect, émotion, partant des accidents de la lumière comme “l’opérateur d’une mémoire qui interprète, détourne, sélectionne ou parfois sature et altère les images”, Eva L’Hoest est une artiste chez qui l’intuition joue un rôle déterminant. L’intuition comme méthode de travail, comme processus de décision au sens littéral puisque intuition, “le regard”, en est la racine étymologique latine. » (Anne-Françoise Lesuisse, 2016).

DSC_7781-1200x800-530(80)

EXPOSITION

juillet 2017

Nouvelle exposition pour Eva L’Hoest, diplômée

de l’ÉSAVL-ARBAL, à Cologne, cette fois-ci

Nouvelle exposition pour Eva L’Hoest, diplômée en Vidéographie de l’ÉSAVL-ARBAL en juin 2015. En duo, puisqu’Eva expose avec Xavier Mary. Xavier Mary & Eva L’Hoest. We have teh same scale en est le titre.
Du 23 juin au 26 août 2017, à la Galerie Mélange, à Cologne.

Plus d’informations
- Page de présentation de la manifestation, sur le site de la Galerie Mélange

Espace-Jeunes-Artiste---depliant-FINAL-530

EXPOSITION

juillet 2017

Martin Chaumont, diplômé en juin à l’ÉSAVL-

-ARBAL, exposant en août à La Boverie

Martin Chaumont n’en a pas fini d’exposer. Ce diplômé en juin 2017, en Master spécialisé en Peinture de l’ÉSAVL-ARBAL, après OutOfAca en juin, Galerie Nadja Vilenne en juillet, le voici retenu pour exposer dans le cadre d’Espace Jeunes Artistes 2017, au Musée La Boverie (Liège).

« Je nourris mon travail de plusieurs sources d’images, qu’elles soient photographiques, faites sur le motif, sur un souvenir ou tout simplement imaginaires.
C’est une sorte de “banque de données”, qui me permet ensuite une élaboration picturale, qui se déploie dans un espace prédéfini, celui de la toile. L’idée du fragment ou encore de la censure et de l’énigmatisation m’intéresse particulièrement, j’aime la sensation que procure une information incomplète.
Mon travail peut se baser sur des éléments architecturaux et des points de vue paysagés, ces sujets étant vastes, cela me permet d’accroître mon inspiration.
Le cadrage et les points de vues inhabituels, qui sèment parfois le doute de l’endroit et du sujet qui est peint, font chacun partie intégrante de ma recherche. La peinture devient alors un jeu entre sujets, cadrages et formats, suscitant une réflexion sur le choix de ces données. Naît alors, la possibilité de rencontre d’une œuvre à une autre. » (Espace Jeunes Artistes)

Martin Chaumont exposera ses œuvres picturales, du 3 août au 30 septembre 2017, le vernissage étant prévu le mercredi 2 août 2017, à 18 h 30.

Plus d’informations
- Page de présentation d’Espace Jeunes Artistes
- Brochure de présentation Espace Jeunes Artistes, PDF

bache-530(80)

EXPOSITION

juillet 2017

Trois jeunes diplômés de quelques jours de

l’ÉSAVL-ARBAL exposent à la Galerie Nadja 

Vilenne

Martin Chaumont et Loïc Moons ont exposé à la Galerie Nadja Vilenne, dans le cadre d’OutOfAca (jury d’évaluation de fin d’études). À présent, ils exposent à nouveau, rejoints par une troisième diplômée en Peinture issue de l’ÉSAVL-ARBAL en juin 2017. Mais aussi d’autres artistes, issus du RAVI (résidence d’artistes, Liège), pour une exposition d’artistes émergents donc, organisée par la Galerie Nadja Vilenne.

« Il y a des expositions qui peuvent, très vite, s’accorder de géométries très variables. La galerie accueillait à la mi-juin Martin Chaumont et Loïc Moons, deux jeunes peintres liégeois, à l’occasion de leur jury de fin d’année et de fin d’études à l’Ecole supérieure des Arts de la Ville de Liège. Les voici rejoints, deux semaines plus tard, par quelques autres jeunes artistes. Il y a là Piera Fontaine, qui comme Martin Chaumont et Loïc Moons, quitte également l’Académie des Beaux-Arts de Liège, diplôme – et journal intime – sous le bras. D’autres horizons proviennent Letizia Romanini, Jot Fau et Antoine Nessi. Letizia Romanini (1980) est originaire d’Esch sur Alzette au Luxembourg, elle vit et travaille à Strasbourg. Jot Fau (1987) est belge, mais elle a fait ses études à Marseille. Antoine Nessi (1985) vit et travaille à Dijon.
Tous trois viennent de terminer une résidence au RAVI, Résidences Ateliers Vivegnis International, à quelques encablures de la galerie. Quelques-unes des œuvres qu’ils ont produites durant ce séjour de trois mois ont ainsi trouvé une nouvelle villégiature d’été. Enfin, durant sa résidence, Antoine Nessi a invité trois membres du collectif Chiffonnier à le rejoindre. Egalement basé à Dijon, ce collectif est lui aussi à géométrie variable. Voici donc Agence ED, société Offshore Chiffonier, Wolf Cuyvers, Victor Daamouche et Jean-Baptiste Janisset, trois déambulateurs urbains et men at work qui complètent l’équipe. Ainsi, les invitations cascadent et du tout émerge aujourd’hui, une exposition en chantier, au propre comme au figuré, un chantier d’été. Jeune et en prise directe sur leurs perceptions à tous de l’art, de l’imaginaire et du réel. »

Exposition du 1er juillet au 15 août 2017, uniquement sur rendez vous au 00.32.475.90.52.26.

Plus d’informations
- Page de présentation de la manifestation, sur le blog de la Galerie Nadja Vilenne

CRDSC-Prix-530(80)

EXPOSITION

juillet 2017

Quatre diplômés de l’ÉSAVL-ARBAL sélectionnés

pour le Prix du Luxembourg Arts plastiques

2017

Émilie Garroy (première image de gauche), Audrey Laurent (deuxième image de gauche) Charles-Henry Sommelette (troisième image de gauche), et Laurent Trézegnies (quatrième image de gauche) sont diplômés de l’ÉSAVL-ARBAL. Ils ont été sélectionnés pour le Prix du Luxembourg Arts plastiques 2017, organisé par le Centre d’Art contemporain du Luxembourg belge. Une exposition de tous les artistes sélectionnés, intitulée Fresh Art, sera l’occasion d’y organiser une séance de remise de ce prix (le 14 juillet 2017, jour de vernissage, à 19 h).
L’exposition dure du 15 juillet au 8 octobre 2017, du mardi au dimanche, de 13 h à 17 h. Elle se tient au Palais Abbatial, à Saint-Hubert.

2017

CRDSC-Remise-Prix-530(80)

EXPOSITION

juillet 2017

Charles-Henry Sommelette, diplômé de l’ÉSAVL-

ARBAL, reçoit le Prix du Luxembourg Arts

plastiques 2017

Charles-Henry Sommelette (site personnel), diplômé de l’ÉSAVL-ARBAL, vient de remporter le Prix du Luxembourg Arts plastiques 2017. Il y avait proposé deux dessins au fusain (images de gauche). Elles seront visibles, avec les travaux des autres artistes sélectionnés, dans l’exposition qui suit ce prix, Fresh Art.
L’exposition dure du 15 juillet au 8 octobre 2017, du mardi au dimanche, de 13 h à 17 h. Elle se tient au Palais Abbatial, à Saint-Hubert.