École Supérieure des Arts de la Ville de Liège > Manifestations > Projets pédagogiques >

Projet Illustration – Bande dessinée 2016

12983932_10154318365039448_6756654377563871433_o-800(60)

Worhsop animé par Victor Hussenot (au centre de l’image) à l’ÉSAVL-ARBAL

Workshop et conférence autour de la venue

d’artistes illustrateurs français, et

exposition au Festival Jungle,

pour les étudiants des ateliers d’illustration

et de Bande dessinée de l’ÉSAVL-ARBAL

Présentation

Organisée par l’atelier d’Illustration et de Bande dessinée de l’ÉSAVL-ARBL début 2016, les trois temps forts d’un des projets pédagogiques 2016, autour des venues d’Aurélien Débat et de Victor Hussenot, tous les deux jeunes artistes illustrateurs français émergents, ont été l’animation chacun d’un workshop, la tenue d’une conférence, et la participation des étudiants concernés et des deux artistes, au Festival Jungle (en co-organisation cette fois-ci).

Workshop animé par Aurélien Débat

Durant trois jours (du 20 au 22 janvier 2016), un premier workshop, intitulé La règle du jeu, animée par Aurélien Débat, a été organisé par l’Atelier d’Illlustration et son professeur, Paul Mahoux.

Né en 1979, Aurélien Débat est artiste auteur illustrateur (France). Il est diplômé d’Illustration à l’École des Arts Décoratifs de Strasbourg. Aujourd’hui, Il vit et travaille à Marseille. Son travail s’est exprimé dans des média différents et éclectiques : l’édition presse, l’édition jeunesse (Actes  Sud, Nathan, Bayard, Milan, Le Pommier…), la bande dessinée (Œil électrique, Institut Pacôme), et aussi la vidéo (Panimix). Ses domaines d’intérêts sont multiples : communication visuelle, architecture…

Pour ce workshop, après une présentation de son parcours artistique, Aurélien Débat a invité les étudiants à observer, analyser et tester différentes formes d’écritures modulaires. Cette phase d’observation et d’expérimentation a eu pour prolongement  la conception et la réalisation de normographes, règles dans lesquelles des contours de figures, de symboles ont été évidés pour permettre d’en suivre le tracé.
Ces éléments graphiques ont être assemblés, accumulés ou superposés pour créer de nouvelles formes, images ou typographies.

Les étudiants ont travaillé en binômes entre graphistes et illustrateurs afin de confronter pour ensuite fusionner les approches, pour trouver un terrain commun d’expression et dessiner un alphabet de formes graphiques cohérentes.

Ces outils sont exposés lors du festival Jungle à Liège et sont destinés à être utilisés et expérimentés par le public.

9_aurelien-debat-guenolee-6_v2(60)

Aurélien Débat

Workshop animé par Victor Hussenot

Durant la semaine du lundi 18 au vendredi 22 avril 2016, un deuxième workshop a été organisé, cette fois-ci par les ateliers de Bande dessinée et d’Illustration, workshop animé par Victor Hussenot. Il l’a été à l’initiative des l’initiative des enseignantes Virginie Pfeiffer et Lisbeth Renardy , de l’atelier d’Illustration, et de l’enseignant Francesco Defourny, de l’atelier de Bande dessinée.

Né à Paris en 1985, où il vit et travaille, formé à l’École Nationale Supérieur d’Art de Nancy (2011), Victor Hussenot a à son actif plusieurs publications (illustration et bande dessinée), en revue (Revue XXI, Influencia, Hors Cadre(s), Papier/Delcourt…), en journal (Kiblind, La Nouvelle Quinzaine littéraire…), en Fanzine collectif (L’Égouttoir, Gorgonzola…), ou en album (Warum, Polstyrennes Nobrow, La Joie de Lire, La 5e Couche…), mais aussi plusieurs expositions et performances dessinées, jouant beaucoup sur les codes et la diversité des supports, à la large palette technique, expérimentant de multiples styles esthétiques parfois opposés, à la singularité très affirmée, il est un des artistes montants de la nouvelle génération d’artistes illustrateurs. Un beau parcours, très prometteur, qui ne pouvait qu’intéresser les étudiants.

Aux étudiants de 2e Bachelier de Bande dessinée et d’Illustration, Victor Hussenot leurs a proposé de créer une narration visuelle détournant certains codes narratifs « classiques », afin de renforcer, modifier ou encore jouer avec le sens.

l2-800(60)

Victor Hussenot

Conférence animée par Victor Hussenot

Durant sa semaine de workshop, le mardi 19 avril 2016, au travers d’une conférence, Victor Hussenot a présenté son parcours artistique et son travail. Ouverte à tous les étudiants de l’ÉSAVL-ARBAL, dans une visée ainsi interdisciplinaire donc, cette conférence a connu un beau succès et a permis de mieux comprendre et apprécier le travail singulier de Victor Hussenot.

conférence-Victor-H-720(60)

13029558_901992959928360_2293107113706758177_o-800(60)

Conférence de Victor Hussenot à l’ÉSAVL-ARBAL

Exposition Festival Jungle

Comme il se devait, les travaux des étudiants de ces deux workshops ont débouché, après sélection, sur une exposition. Pas n’importe laquelle, puisqu’il s’agissait du Festival Jungle (Liège). Nouveau moment d’apprentissage pour les étudiants, avec ce festival entièrement consacrée à l’illustration jeunesse et à l’image contemporaine, un festival de grande qualité, exigeant, et au sein duquel l’équipe pédagogique a pu constater la remarquable participation, dans l’engagement et dans la qualité des étudiants.

affiche_A4-600(60)

Le Festival Jungle a en outre permis aux deux artistes, Aurélien Débat et Victor Hussenot, d’exposer au sein du festival, et ce, avec les étudiants des ateliers, plus précisément à la Maison des Métiers d’Art (Liège), du 22 au 24 avril 2016.
Cette exposition a ainsi été co-organisée par le Festival Jungle, la Maison des Métiers d’Art et les  deux ateliers et soutenue par l’ÉSAVL-ARBAL.

expo6-530(60)

montage-expo-Aurélien-Débat-web-800(60)

Montage de l’exposition d’Aurélien Débat par les étudiants de l’ÉSAVL-ARBAL au Centre Culturel les Chiroux dans le cadre du Festival Jungle

vernissage-expo-Aurélien-Débat-2-web-800(60)

Vernissage de l’exposition d’Aurélien Débat au Centre Culturel les Chiroux dans le cadre du Festival Jungle

Vernissage-expo-Aurélien-Débat-web-800(60)

Vernissage de l’exposition d’Aurélien Débat au Centre Culturel les Chiroux dans le cadre du Festival Jungle

Un projet à haute teneur en développement de compétences

Les étudiants associés à ce projet ont réagi très positivement et s’y sont fortement impliqués. Ils ont pu y apprendre de nouvelles techniques, progresser dans certaines compétences…
Par exemple, ce projet leurs a permis d’expérimenter toutes les étapes de création et de réalisation, de la phase de conception à son exposition, d’être confrontés à de nouvelles possibilités expressives et esthétiques de média plutôt inhabituels, de travailler dans une perspective de collaboration interdisciplinaire…
Un projet à haute teneur en apprentissage et en développement de compétences professionnelles donc, et un atout pour la future insertion professionnelle artistique des étudiants.

Liens