École Supérieure des Arts de la Ville de Liège > Manifestations > Projets pédagogiques >

Workshop LUCA Visual Art – IDM “Listen”

12244711_10153705215106182_7785393163011621796_o-2-650

Création sonore et concert acousmatique

par les étudiants du LUCA Visual Art (Gand) et de l’ÉSAVL-ARBAL

dans le cadre du Festival Surround

(Concertgebouw Brugge, Bruges)

Acousmonium-Surround-INVITATION-3

Présentation

Ces mois d’octobre et novembre 2015, sur la proposition du cours Image Dans le Milieu (IDM), 7 étudiants de l’ÉSAVL-ARBAL ont participé à Gand avec les étudiants de l’atelier Mixed Media de LUCA Visual Art (Gand), au workshop Listen, organisé par la compositrice Esther Venrooy, professeur dans cet atelier. Ce workshop portait sur la création sonore et acousmatique, débouchant sur une diffusion et spatialisation des créations par leurs auteurs mêmes, les étudiants, en un concert public, Acousmonium Surround, dans le cadre du Festival Surround, se déroulant au Concertgebouw Brugge (Bruges).
Concertgebouw Brugge est un centre de création et de recherche musicale en tant que tel ou en lien avec les arts de l’espace (concert, arts de la scène, installation, interactivité…), proposant régulièrement des espaces de réflexion, de publication, production, de formation, de concert publique…

La partie création sonore ayant eu lieu début novembre 2015 dans les locaux du LUCA Visual Art, c’est à présent au concert d’avoir lieu : le vendredi 20 novembre 2015, à 20 h. (Concertgebouw Brugge, Bruges).

La création sonore s’apparente à la musique acousmatique : l’enjeu n’est pas d’apprendre à jouer d’instruments de musique. Mais, à partir de sons, d’instruments, de bruits, ou de voix, de les travailler, transformer, par ordinateur, de les monter, de les mixer, et ainsi, de concevoir une création sonore aux qualités plastiques, expressives et personnelles.

Ce projet, intitulé Listen, est initié par Esther Venrooy, de l’atelier LUCA Mixes Media du département LUCA Visual Art Gand (Sint-Lucas Beeldende Kunst Gent – LUCA School of Arts). L’ÉSAVL-ARBAL est partenaire via son cours d’Image Dans le Milieu et son professeur Jérôme Mayer.

Les étudiants de l’ÉSAVL-ARBAL sont :

• Joao Costa Leal, 2Master approfondi en Peinture
• Damien Cotton, 2e Master spécialisé en Peinture
• Claude Henri Danloy, 1re Master en Sculpture
• Sheila Delacalperez, 1re Master en Sculpture
• Zoé Médard, 2e Master approfondi en Vidéographie
• Lisa Meyer, 2e Master approfondi en Illustration
• Manuela Simonne, 1re Master en Vidéographie.

Ce workshop avait comme objectif pour les étudiants de penser et vivre le son dans toute son ampleur : de la création à la diffusion, l’une n’ayant de sens que par l’autre, l’une se concevant par l’autre.

Comme le souhaitait Image Dans le Milieu, le workshop a été conçu dans un esprit interdisciplinaire, qu’imposait d’ailleurs la situation : étudiants d’écoles et de disciplines différentes, devant investir dans une pratique artistique plutôt éloignée de sa propre pratique artistique source. Le workshop lie ainsi une autre préoccupation pédagogique d’IDM : l’apprentissage d’une discipline se construit tant en questionnant sa pratique mère que les disciplines voisines, même parfois éloignées, voire totalement étrangères.

Acousmonium-Surround-2

Création sonore

Le workshop a alterné des séances de découverte et composition (traitement, montage, mixage…) et des séances plus théoriques ou de structuration de la pratique (technique, méthode, écriture…), sachant, bien entendu, que la technique (audionumérique ou logiciel) n’est pas la finalité en soi. Elle a d’ailleurs été minimisée pour permettre un accès et un véritable apprentissage. Voir les mages suivantes de la partie création sonore du workshop (images de Claude-Henri Danloy) :

Worshop-9-600

Worshop-23-600

Worshop-18-600

Diffusion et spatialisation sonore

La deuxième partie du workshop Listen consistera à diffuser, par les étudiants mêmes, leurs créations sonores (stéréo ou multi-pistes), sur un dispositif particulier, un acousmonium : Acousmonium Sourround.
Généralement, un acousmonium se présente sous forme simplifié d’un cercle de plusieurs haut-parleurs, voire plusieurs dizaines dans notre cas, entourant le public, permettant ainsi de spatialiser la création sonore, la partie frontale ce dispositif étant la plus fournie en haut-parleurs, voir l’image suivante (source de Concertgebouw Brugge) :

img3566.800x400

Face à cette partie frontale, la table de mixage, que les étudiants ont du apprivoiser. Le compositeur, ou son interprète, manipulent celle-ci en direct (voir l’image suivante, source Concertgebouw Brugge), comme un instrument de musique, dosant les effets sonores et spatiaux, selon les particularités des haut-parleurs, et en fait recréant l’œuvre.

img3574.800x400

Présentation de l’Acousmonium Sourround :

« Notre perception de l’espace tient autant à ce que l’on écoute qu’à ce que l’on voit. » Cette citation de l’artiste sonore Max Neuhaus est au cœur d’Auditive Spaces & Spatial Music. Comment explorer l’espace à l’aide du son ? Comment créer la spatialisation auditive ? Le Concertgebouw Brugge invite artistes, chercheurs et étudiants de l’école LUCA Arts plastiques [et ceux des l’ÉSAVL-ARBAL] à formuler une réponse créative à ces questions au cours de ce concert. Ils présentent leurs œuvres sur l’acousmonium, imaginé en 1974 par le compositeur français François Bayle. Des grands maîtres comme Schaeffer, Xenakis et Stockhausen ont déjà composé pour cet orchestre de haut-parleurs. Dans les œuvres des artistes de LUCA, on entrevoit des masses sonores organiques, un fabuleux méli-mélo incontrôlé de sons et d’expériences surround inconnues – le tout débouchant sur un bain de sons coloré et puissant. » (Esther Venrooy, Sint-Lucas Beeldende Kunst Gent – LUCA School of Arts).

Ce dispositif, Acousmonium Sourround, a été conçu avec le Groupe de Recherches Musicales (GRM, Paris). Ce qui donne à l’outil une force, une qualité et une expressivité inégalées en Belgique, et ainsi une expérience sonore inédite au public.

Les étudiants participants au workshop s’entraîneront à diffuser et spatialiser leurs créations sonores, quitte à les modifier en fonction de la situation, en vue du concert le vendredi 20 novembre 2015, 20 h., au Concertgebouw Brugge, dans le cadre du Festival Surround.

Des images du concert seront insérées ultérieurement à la suite de ces lignes.

12244711_10153705215106182_7785393163011621796_o