École Supérieure des Arts de la Ville de Liège > Étudiants > Service d’aide >

Service d’aide et d’accompagnement des étudiants à besoins spécifiques

Inroduction

Les services d’aide que propose l’ÉSAVL-ARBAL sont de trois ordres : le Service social, traité à cette page-ci, le Service santé, traité à cette page-ci, et le Service d’aide et d’accompagnement des étudiants à besoins spécifiques (dit aussi enseignement inclusif), dont traite cette page.

Principe

Si l’étudiant est reconnu comme un étudiant à besoins spécifiques, l’ÉSAVL-ARBAL effectuera des aménagements et adaptations au sein de l’école, permettant à l’étudiant une réussite optimale de ses études.

Liste des troubles

Pourront être reconnu comme étudiant à besoins spécifiques, l’étudiant doit présenter au minimum l’un des troubles suivants :

• difficultés moteurs ou sensori-moteurs…
• troubles de santé momentanés ou permanents (maladie invalidante…)
• trouble du langage (dyslexie…)
• trouble spécifique d’apprentissage
• difficulté comportementale
• trouble de la personnalité
• situation familiale problématique.

Ne sont pas pris en compte les étudiants ne parlant pas le français. Outre que d’eux-mêmes, les enseignants ont mis en place diverses adaptations, des formations en langue française sont proposées par plusieurs institutions liégeoises. Cependant, les étudiants devant suivre des cours de langue française peuvent solliciter le Service social.

Procédure

1) Dans un premier temps, auprès de la personne de référence du Service d’aide et d’accompagnement des étudiants à besoins spécifiques, l’étudiant introduit une demande de reconnaissance de son statut, selon la procédure en vigueur, aidé en cela de la personne de référence. Un dossier est constitué. Deux aspects, parmi d’autres, sont étudiés :

• cerner le handicap
• déterminer en quoi ses effets invalident, freinent, son insertion, son apprentissage, ses chances de réussite de l’étudiant, et son quotidien au sein de l’ÉSAVL-ARBAL.

2) En fonction des documents transmis, les autorités académiques prennent une décision circonstanciée de reconnaissance ou non du statut étudiants à besoin spécifiques

3) Si l’étudiant obtient le statut, le Service d’aide et d’accompagnement des étudiants à besoins spécifiques, en concertation avec les acteurs concernés, étudie toutes les solutions en la possession de l’école. Celle-ci s’engage, par écrit, au travers d’un Plan d’accompagnement individualisé, chaque cas étant particulier, à procéder à :

• un aménagement raisonnable des locaux au sein de l’école, dont les espaces de communication
• une aide technique et humaine personnalisées (aide au déplacement…)
• la mise à disposition d’un équipement adapté au sein des atelier et des cours
• une information et une sensibilisation auprès des étudiants, du personnel pédagogique, administratif et technique
• un ajustement des exigences pédagogiques et du programme (pédagogie différenciée, ajustement des examens…)
• une aide pédagogique ciblée (accompagnement de l’étudiant, mise en place d’une méthode pédagogique adaptée aux enseignants en charge…)
• l’aide à l’introduction d’une demande d’aide financière au Conseil social (frais de transport pris en charge, achat d’un matériel spécifique…)
• une orientation vers un service adapté, en dehors de l’école
• un soutien en la personne de référence envers
• une écoute permanente.

Bien entendu, le Service d’aide et d’accompagnement des étudiants à besoins spécifiques accompagne et évalue la pertinence des solutions proposées, avec les ajustements nécessaires, en concertation avec tous les acteurs concernés, dont l’étudiant.

Informations complémentaires

Le Service d’aide et d’accompagnement des étudiants à besoins spécifiques n’agit qu’à la demande de l’étudiant et avec son accord, en total discrétion.

Selon sa demande, l’étudiant pourra être réorienter vers le Service social. À cet effet, la consultation de la page Service social peut être utile pour solliciter le bon service et donc, obtenir la meilleure réponse qui soit.

L’étudiant peut entrer en contact avec le Service d’aide et d’accompagnement des étudiants à besoins spécifiques même s’il ne s’est pas encore inscrit à l’ÉSAVL-ARBAL, en vue, par exemple, de procéder à un diagnostique de la situation.

L’étudiant ne doit pas attendre et introduire sa demande au plus tôt, dès l’inscription si possible.

Si les troubles apparaissent seulement en cours d’année, l’étudiant pourra introduire une demande en cours d’année.

Le Plan d’accompagnement individualisé n’est valable que une année académique et est renouvelable pour chaque année du cursus de l’étudiant bénéficiaire. L’étudiant doit donc chaque année introduire une demande, même si rien n’a changé dans sa situation.

Personne de référence

La personne de référence du Service d’aide et d’accompagnement des étudiants à besoins spécifiques est Bernard Secondini. Vous pouvez la solliciter, par mail, en vis-à-vis (local coordination, face au Secrétariat étudiant) ou par téléphone (04/221 70 70). Elle est disponible dès le démarrage des inscriptions mi-août.

N’hésitez pas, cette personne répondra à toutes vos demandes, en toute confidentialité.

Document utile

- Décret relatif à l’Enseignement supérieur inclusif, 30 janvier 2014
-
 Plan d’accompagnement individualisé (PAI) (bientôt téléchargeable)