École Supérieure des Arts de la Ville de Liège > Cursus > Bacheliers >

Présentation

Présentation des domaines artistiques au sein de l'enseignement supérieur

Avec neuf autres écoles supérieures d’art de la Fédération Wallonie-Bruxelles de Belgique (ÉSA), l’École Supérieure des Arts de la Ville de Liège – Académie Royale des Beaux-Arts de Liège intègre le domaine des Arts plastiques, visuels et de l’espace.

L’étudiant recevra ainsi un diplôme d’Arts plastiques, visuels et de l’espace.

Le domaine des Arts plastiques, visuels et de l’espace est un des cinq domaines que comprend l’enseignement artistique en Fédération Wallonie-Bruxelles, cinq domaines que se répartissent les 17 écoles supérieures des arts :

• arts du spectacle et techniques de diffusion et de communication ;
• arts plastiques, visuels et de l’espace ;
• danse ;
• musique ;
• théâtre et les arts de la parole.

Une formation structurée autour de Bachelier, de Master et de Doctorat

Les études à l’ÉSAVL-ARBAL sont organisées en trois cycles :

• Bachelier (1er cycle) ;

• Master (2e cycle) ;

• Doctorat (3e cycle).

La progression dans ces cycles est sanctionnée par l’obtention de crédits (une année correspondant à 60 crédits). Pour passer dans l’année supérieure ou pour l’obtention du diplôme, un nombre global de crédits doit avoir été obtenu par l’étudiant.

Le 1er cycle, Bachelier, comprend 180 crédits, 60 crédits par année.

Le 2e cycle, Master, comprend un choix entre deux types de Master :

• le Master 1 an (60 crédits) ;

• le Master 2 ans (120 crédits) ;

La 2e année du Master 2 ans propose un choix entre trois finalités :

• le Master à finalité Spécialisé ;

• le Master à finalité Didactique ;

• le Master à finalité Approfondi.

Le 3e cycle, le Doctorat, s’ajoute à ces deux premiers cycles et comprend 60 crédits.

En outre, l’ÉSAVL-ARBAL propose l’Agrégation, de 30 crédits, accessible après le Master.

Une formation structurée autour de 8 Options

L’ÉSAVL-ARBAL propose 8 options artistiques.

Chaque Option peut s’entendre comme un Bachelier et un Master correspondant portant sur une pratique ou une discipline artistique spécifique :

• bande dessinée ;
• gravure ;
• illustration ;
• peinture ;
• publicité ;
• scénographie ;
• sculpture ;
• vidéographie.

Chaque Option comprend un Bachelier et un Master (1 an ou 2 ans).

Lorsque l’étudiant s’inscrit à l’ÉSAVL-ARBAL, il doit choisir une Option. Ce choix détermine le type de Bachelier, mais aussi le Master, qui correspondra la plupart du temps à l’Option choisie en Bachelier. Le choix de l’Option est donc déterminant. Il sera difficile à l’étudiant d’en changer. Ce qui n’exclut pas la possibilité offerte, dans chaque Option, d’accéder à des modules de formation communs avec d’autres Options.

Le Doctorat et l’Agrégation sont communs aux 8 Options.

Une formation structurée autour de 3 types de cours

Quel que soit le cycle, Bachelier ou Master, chaque formation à l’ÉSAVL-ARBAL comprend trois types de cours :

• 1. artistique, comprenant principalement l’atelier et le cours de Dessin ;

• 2. général, comprenant de multiples cours, aux nombres et aux heures variables suivant l’Option et le cycle retenus, souvent en commun entre plusieurs options ;

• 3.. technique, souvent différent d’une Option à l’autre, comprenant souvent deux à trois cours de soutien à l’atelier.

Une formation de haut niveau

Ainsi, l’ÉSAVL-ARBAL propose une formation :

• à base de Bachelier de transition, et non professionnalisant

• cohérente puisque chaque Option comprend son Bachelier débouchant sur son Master correspondant ;

• qui, grâce à ces 8 options, couvre la majorité des pratiques actuelles en arts plastiques visuels et de l’espace ;

• complète en création artistique, puisqu’elle comprend toutes les offres possibles (par exemple, chaque Option a ses trois types de Master à finalité).

Apprentissage de langues étrangères

L’ÉSAVL-ARBAL accueille de nombreux étudiants s’exprimant en langues étrangères. Pour les soutenir dans leurs insertions socio-pédagogiques, elle a mis en place une collaboration avec l’école de langues.

En construction.

Condition particulière de réussite

Pour tirer pleinement profit de l’enseignement de l’ÉSAVL-ARBAL, il est demandé à l’étudiant une présence de 70 % pour chaque cours, au risque de ne pouvoir s’inscrire à l’examen de ce cours.

Le seuil de réussite d’un cours est de 50 % (et non plus 60 %). Et ce, pour chaque cours, non une moyenne de plusieurs cours.

Un cours réussi l’est définitivement.

Crédit anticipé et résiduel

Le 1er et et le 2e Bloc des Bacheliers, à présent régies par le Décret Paysage (2013), n’ont pas ce principe de crédits anticipés et résiduels.

En fin d’années, un étudiant peut se retrouver avoir réussir tous ces cours (hors cours artistiques), sauf l’un ou l’autre. Il peut quand même accéder à l’année d’études suivante, mais avec l’obligation de réussir ces cours en mai de l’année académique suivante. C’est le système crédits résiduels.

Le système de crédits anticipés permet à un étudiant, bénéficiant de dispenses, de demander l’autorisation d’acquérir des crédits de l’année d’études suivante (hors cours artistiques), à concurrence du nombre de crédits dont il est dispensé.

Explication du code lié au cours

À partir de cette année, l’ÉSAVL-ARBAL introduit dans les documents destinés aux étudiants et sur son site, un code, associé à chaque cours. Cette pratique se généralisera aux cours de Master.

Un exemple :

C1A1-01

Ce code signifie qu’il s’agit d’un atelier de 1re Bachelier.

Ce code s’explique ainsi :

C = cycle (C1 = cycle 1, c’est-à-dire Bachelier ; C2 = cycle 2, Master)

A = année (A1 = 1re année…)

Le numéro après tiret est le numéro du cours.

 

codes des cours de l’ÉSAVL :

01 :
02 :
03 :
04 :
05 :
06 :
07 :
08 :
09 :
10 :
11 :
12 :
13 :
14 :
15 :
16 :
17 :
18 :
19 :
20 :
21 :
22 :
23 :
24 :
25 :
26 :
27 :




Option / atelier
Dessin / dessin et moyens d’expression
Techniques et technologies / technologies fondamentales [publicité]
Techniques et technologies / technologies fondamentales [vidéographie]
Techniques et technologies / technologies fondamentales [scénographie]
Techniques et technologies / photographie
Techniques et technologies / typographie
Techniques et technologies / infograhie
Techniques et technologies / costume
Stages (gravure)
Stages (typographie et imprimerie)
Stages (vidéographie)
Stages (scénographie)
Écriture / scénario
Histoire et actualité des arts / 19e et 20e Siècle
Histoire et actualité des arts / générale
Histoire et actualité des arts / livre, illustration, et graphique
Actualités culturelles / théâtre
Histoire et actualité des arts / vidéographie
Histoire et actualité des arts / costume
Actualités culturelles / analyse
Actualités culturelles / générales
Actualités culturelles / musique
Actualités culturelles / cinéma
Philosophie / de l’art
Littérature / générale
Sémiologie / générale
Dramaturgie
Communication graphique / design graphique
Écriture / texte et mise en récit
Stages (photographie)
Stages (typographie et imprimerie)
Techniques et technologies / techniques fondamentales [écriture]

Option / atelier :

…….

Actualités culturelles / analyse :
Actualités culturelles / cinéma :
Actualités culturelles / générales :
Actualités culturelles / musique :
Actualités culturelles / théâtre :
Communication graphique / design graphique :
Dessin / dessin et moyens d’expression :
Dramaturgie :
Écriture / scénario :
Écriture / texte et mise en récit :
Histoire et actualité des arts / 19e et 20e Siècle :
Histoire et actualité des arts / costume :
Histoire et actualité des arts / générale :
Histoire et actualité des arts / livre, illustration, et graphique :
Histoire et actualité des arts / vidéographie :
Littérature / générale :
Philosophie / de l’art :
Sémiologie / générale :
Stages (gravure) :
Stages (photographie) :
Stages (scénographie) :
Stages (typographie et imprimerie) :
Stages (vidéographie) :
Techniques et technologies / costume :
Techniques et technologies / techniques fondamentales [écriture] :
Techniques et technologies / technologies fondamentales [publicité] :
Techniques et technologies / technologies fondamentales [vidéographie] :
Techniques et technologies / technologies fondamentales [scénographie] :
Techniques et technologies / infographie :

01

……..

20
23
21
22
17

02
27
13

14
19
15
16
18
25
24
26
10

12

11
09

03
04
05
08

Cadre Européen des Certifications de l'Enseignement supérieur en Fédération
Wallonie-Bruxelles pour l'éducation et la formation tout au long de la vie

Tout comme les autres Écoles Supérieure d’Art en Fédération Wallonie-Bruxelles (ÉSA), l’ÉSAVL-ARBAL a conçu ses programmes de formation à partir du Référentiel de compétences du domaine des Arts plastiques, visuels et de l’espace. Celui-ci est présenté discipline par discipline en fin des pages de Bachelier, Master, et Doctorat.

Ce référentiel découle lui-même d’un autre, appelé le Cadre européen des certifications de l’Enseignement supérieur.

Ce cadre s’applique à l’ensemble de tous les domaines d’enseignement des écoles d’enseignement supérieur européenne (dont les ÉSA). Le référentiel de compétences du domaine des Arts plastiques, visuels et de l’espace découle de ce cadre.

Ce Cadre européen des certifications de l’Enseignement supérieur se présente sous forme de 8 niveaux, dont :

• niveau 6 : Bachelier ;
• niveau 7 : Master ;
• niveau 8 : Doctorat.

Effectuer une formation de Master revient ainsi à effectuer une formation de niveau 7.

Ce Cadre européen des certifications de l’Enseignement supérieur figure en annexe du Décret Paysage (2013).

- Cadre des certifications de l’Enseignement supérieur (niveau 6, 7 et 8)

- Décret Paysage, 2013 (Décret définissant le paysage de l’enseignement supérieur et l’organisation académique des études)