École Supérieure des Arts de la Ville de Liège > Manifestations > Enseignants >

2018

Manifestations incluant des enseignants de l'ÉSAVL-ARBAL en 2018

zolamian_2017-01-17-530(80)

CRITIQUE
Janvier 2018

Nouvel article sur Marie Zolamian, enseignante en Peinture à l’ÉSAVL-ARBAL, paru dans La Libre Belgique

À l’occasion de son exposition au MuZEE (Ostende), nouvel article sur Marie Zolamian, enseignante à l’atelier de Peinture de l’ÉSAVL-ARBAL (site personnel). Paru ces jours-ci (fin janvier 2018), dans le supplément Arts de la Libre Belgique, intitulé Vivre au cœur du monde, il est signé du très connu critique d’art Claude Lorent.

09.47.45-530

CONFÉRENCE
Janvier 2018

Céline Eloy, professeur à l’ÉSAVL-ARBAL, en conférence à l’ARBAL-ESAHR

Professeur en Histoire de l’art à l’ÉSAVL-ARBAL, Céline Eloy proposera une conférence autour du livre d’artistes, dans le cadre d’Un livre se fait rarement tout seul, à l’Académie royale des beaux-arts de la VIlle de Liège – Enseignement secondaire artistique à horaire réduit (ARBAL-ESAHR), ce jeudi 25 janvier 2018, à 18 h, à l’Amphithéâtre.

Plus d’informations :
Page de présentation de la manifestation sur le site de l’ARBAL-ESAHR

zolamian_flux_2018_L-530(80)

CRITIQUE
Janvier 2018

Flux News publie un article sur Marie Zolamian,

Dans son nouveau numéro, 95, Flux News, la revue trimestrielle liégeoise d’arts contemporains, publie un article sur Marie Zolamian, dans le cadre de son exposition au MuZEE (Ostende). Marie Zolamian est enseignante en Peinture à l’atelier du même nom au sein de l’ÉSAVL-ARBAL.
L’article, intitulé Réminiscences de jardins d’éden. Marie Zolamian au MuZEE . « Exils choisis » et images mémorielles, est signé d’Annabelle Dupret (et non Dupet).

Plus d’informations :
Site de Flux News

image.html-530(80)

PUBLICATION
Janvier 2018

Daniel Schiffer, professeur de philosophie à l’ÉSAVL-ARBAL, publie un nouvel ouvrage, autour de la mort sublime

Daniel Salavatore Schiffer, professeur de philosophie à l’ÉSAVL-ARBAL vient de publier un nouvel essais, autour du thème de la mort sublime (faire de sa mort œuvre d’art), Traité de la mort sublime. L’art de mourir de Socrate à David Bowie. De 344 pages, il est édité chez Amal éditeur. Présentation par son éditeur :

« L’ouvrage
Touché de plein fouet par l’album Blackstar (2016) de David Bowie, le philosophe Schiffer retrouve chez le rockeur glamourous le traitement superbe et désinvolte de la mort qui hante sa propre réflexion. On parlait jadis d’une « belle mort », acceptée, cadrée, respectant les règles. De Socrate jusqu’à David Bowie, Schiffer invite le lecteur à méditer autrement sur l’art de mourir. À la manière des dandys.
Généreux, foisonnant, Daniel Salvatore Schiffer célèbre – de manière paradoxale et réjouissante – un dandysme métaphysique. Son manifeste, nourri d’exemples, est aussi une anthologie, riche en découvertes. Outre les maîtres de la philosophie et de la littérature – de Platon à Levinas, de Baudelaire à Cocteau – on appréciera sa joyeuse incursion dans le domaine de l’art, y compris moderne et contemporain, à travers, notamment, Andy Warhol, Luchino Visconti, Leonard Cohen, Serge Gainsbourg, Bashung, Barbara…

L’auteur
Daniel Salvatore Schiffer (né en 1957) est professeur de philosophie de l’art à l’École Supérieure de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Liège. On lui doit notamment : Grandeur et misère des intellectuels : Histoire critique de l’intelligentsia du xxe siècle (Éditions du Rocher, 1998, avec un entretien de Vaclav Havel), Philosophie du dandysme : Une esthétique de l’âme et du corps (PUF, 2008), Oscar Wilde (Folio, coll. Biographies, 2009), Lord Byron (Folio, coll. Biographies, 2015). »

Le livre étant sous presse, Daniel Schiffer n’a pu s’y pencher sur la mort de Johnny Hallyday. Mais plusieurs interviews de Daniel Schiffer (par exemple pour la RTBF et Le Parisen) ne peuvent que compléter et donner à nouveau une illustration à sa thèse défendue dans ce nouvel opus, qu’on peut voir comme une quai anthologie sur la mort, avec comme fil conducteur, celle de David Bowie.

Plus d’informations :
Site d’Alma éditeur
Compte-rendu du livre, David Bowie, la mort vous va si bien, Le journal de la philo, 5′, 8 janvier 2018, France Culture
Article Traité de la mort sublime. L’art de bien vivre et de bien mourir, par Monique Riccardi-Cubitt, 5 janvier 2018, Mediapart.fr
Interview Daniel Schiffer, Bowie et Hallyday : deux exemples de mort sublime, 3′, 22 janvier 2018, LeParisenTV
Interview de Daniel Schiffer, Entrez sans frapper, 29′, 10 janvier 2018, RTBF Auvio
Interview L’intégrale – L’art de mourir, de Socrate à David Bowie, 23 janvier 2018, Europe 1

26758256_10156048271239243_1589455353345661612_o-1-530(80)

EXPOSITION
Février 2018

Dans le cadre du BIP OFF 2018, François Goffin, professeur en Photographie à l’ÉSAVL-ARBAL, expose au QUAI4 galerie

François Goffin (site personnel) est professeur de Photographie au sein de l’ÉSAVL-ARBAL. Dans le cadre de la Biennale de l’image possible (BIP) OFF, édition 2018, il expose en duo avec Oivier Cornil (site personnel), son travail photographique.
L’exposition, intitulée Abordage, dont le curateur est Jacky Lecouturier, est organisée par la QUAI4 galerie (Liège), et aura lieu du 9 février au 10 mars 2018, vernissage le 8 février.

Sans-titre-1-530(80)

EXPOSITION
Février 2018

Enseignante en gravure à l’ÉSAVL-ARBAL, Sofie Vangor expose au Centre culturel de Marchin

À partir du 25 février jusqu’au 18 mars 2018, SofIe Vangor expose au Centre culture de Marchin. Proposant photographies, peintures, gravures, textes et vidéos, elle exposera en compagnie de Volauvent, sous le titre de Sauvages / SVAVS. Le vernissage aura lieu le dimanche 25 février 2018, de 11 h à 17 h. Une performance est programmée à 14 h 30. Sofie Vangor est chargée d’enseignement au sein de l’atelier de Gravure de l’ÉSAVL-ARBAL.

Plus d’informations :
Site du Centre culturel de Marchin

81+HAMKSDjL-530(80)

ÉDITION
Février 2018

Nouvelle publication pour Carl Havelange, professeur à l’Université de Liège – ÉSAVL-ARBAL

À partir du 25 février jusqu’au 18 mars 2018, SofIe Vangor expose au Centre culture de Marchin. Proposant photographies, peintures, gravures, textes et vidéos, elle exposera en compagnie de Volauvent, sous le titre de Sauvages / SVAVS. Le vernissage aura lieu le dimanche 25 février 2018, de 11 h à 17 h. Une performance est programmée à 14 h 30. Sofie Vangor est chargée d’enseignement au sein de l’atelier de Gravure de l’ÉSAVL-ARBAL.

Plus d’informations
Site du Centre culturel de Marchin

DSC_0004-recadrée-light-530(80)

ART CONCEPTUEL
Mars 2018

Professeur à l’ÉSAVL-ARBAL, André Delalleau investi l’art urbain

Dans une démarche ready-made extrême, André Delalleau, professeur de Peinture à l’atelier du même nom au sein de l’ÉSAVL-ARBAL propose une exposition « Pretty made – déjà fait comme j’aurais voulu » : un panneau publicitaire déglingué, au Cadran (Liège). À partir du 16 mars 2018.

28378594_1558248077604776_5425571547069935247_n-530

EXPOSITION
Mars 2018

Sophie Vangor, enseignante à l’ÉSAVL-ARBAL, en exposition

Sophie Vangor est enseignante à l’ÉSAVL-ARBAL au sein de l’atelier de Gravure. Elle participe à l’exposition collective Dialogue, dans le cadre de la Biennale de l’image possible OFF. L’exposition est organisée par la Galerie Traces. Du 2 au 24 mars 2018. Vernissage le 1er mars à partir de 18 h.

Plus d’informations :
Page Facebook de la Galerie Traces

image001-530(80)

EXPOSITION
Mars 2018

Michaël Matthys, professeur de l’ÉSAVL-ARBAL, propose ses Dessins… en exposition

Professeur de Dessin en Bloc 1 Bachelier à l’ÉSAVL-ARBAL, Michaël Matthys expose à la Galerie Jacques Cerami. Cette exposition monographique, intitulée Dessins…, se déroulera du 17 mars au 28 avril 2018. Vernissage ce vendredi 16 mars, de 19 h à 22 h.

29594448_2007915742801213_5162238063016935493_n-530

EXPOSITION
Mars 2018

Benoît Félix, de l’ÉSAVL-ARBAL, participe à « L’amour tout cru »

Benoît Félix, professeur en Dessin à l’ÉSAVL-ARBAL, participe à l’exposition L’amour tout cru. Une exposition collective sur la sexualité. Organisée par le Centre culturel de Huy, elle se déroulera à l’Espace Saint-Mengold (Huy). Du 10 mars au 8 avril 2018.

Plus d’informations :
Page de présentation de la manifestation sur le site du Centre culturel de Huy
.

16.15.35-530(80)

CONFÉRENCE
Mars 2018

Daniel Schiffer, professeur à l’ÉSAVL-ARBAL, en conversation autour de sa nouvelle publication au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris

Professeur de Philosophie à l’ÉSAVL-ARBAL depuis de nombreuses années, Daniel Salvatore Schiffer, à l’occasion de la sortie de son nouveau livre, Traité de la mort sublime. L’art de mourir de Socrate à David Bowie (Alma, 2018), participera à un bistrot littéraire organisé par le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris ce mardi 10 avril 2018.

Plus d’informations :
Page de présentation de la manifestation sur le site du Centre Wallonie-Bruxelles à Paris

ROSSI_Micha-530

EXPOSITION
Avril 2018

Jean-Louis Micha, enseignant à l’ÉSAVL-ARBAL,participe à Art Brussels 50 years

Jean-Louis Micha est enseignant en Dessin au sein de l’ÉSAVL-ARBAL. Il participe à Art Brussels 50 years via sa Galerie RossiContemporary.

Plus d’informations :
Site Art Brussels 50 years
Site Galerie RossiContemporary

image001

EXPOSITION
Mai 2018

Thierry Grootaers, professeur à l’ÉSAVL-ARBAL, en exposition à la GNF Gallery

Thierry Grootaers est professeur en Peinture à l’atelier du même nom à l’ÉSAVL-ARBAL. Il expose en solo au sein de sa galerie, la GNF Gallery, de Bruxelles. Présentation de cette exposition picturale intitulée Recreation Room :

« La GNF Gallery a le plaisir de vous inviter au vernissage de “Recreation Room”, une nouvelle exposition solo de l’artiste Belge Thierry Grootaers dont la pratique picturale explore, par un expressionnisme intuitif et une palette de couleurs éclectique, la figuration du quotidien. L’exposition “Recreation Room” présente une nouvelle évolution dans l’œuvre de l’artiste : un geste pictural plus marqué, une installation sculpturale kaléidoscopique, une sculpture peinte “undersized”. »

Du 17 mai au 16 juin 2018.

Plus d’informations :
Page de présentation de l’exposition sur le site de la GNF Gallery

palestine-experiences-530(80)

EXPOSITION
Mai 2018

Marie Zolamian, enseignante à l’ÉSAVL-ARBAL, expose à la Space Collection

Proposée par Marc Angeli, ancien professeur à l’ÉSAVL-ARBAL, cette exposition, intitulée Palestine experience, regroupe plusieurs artistes, dont Marie Zolamian, enseignante au sein de l’atelier de Peinture à l’ÉSAVL-ARBAL. L’exposition est organisée par la Space Collection et l’asbl In Cité Mondi. À découvrir dans l’espace d’exposition de la Space Collection (En Feronstrée, 116, Liège), du 26 mai au 23 juin 2018.

Plus d’informations :
Page de présentation de l’exposition sur le site de la Space Collection

17.30.34-530(80)

EXPOSITION
Mai 2018

André Delalleau, professeur à l’ÉSAVL-ARBAL, « en fusion » à La Châtaigneraie

En fusion ? En tout cas, en regard croisé pour cette exposition en duo Alain Bornain et André Delalleau. Ce dernier est professeur en Peinture à l’atelier du même nom à l’ÉSAVL-ARBAL.
Sous le titre de Point de fusion, accompagné d’un catalogue, l’exposition se tiendra à La Châtaigneraie Centre wallon d’art contemporain (Flémalle), du 2 juin au 8 juillet 2018. Vernissage le vendredi 1er juin 2018, à 18 h 30.

Plus d’informations :

Page de présentation de l’exposition sur le site de La Châtaigneraie

19.33.01-530(80)

EXPOSITION
Juin 2018

Marc Sterkendries, enseignant à l’ÉSAVL-ARBAL, participe à « Image & Sound Workshop 2018 Athènes »

Une performance alliant musique et photographie, c’est cela Image & Sound Workshop 2018 / Live performance in Athens, à laquelle a participé Marc Sterkendries, enseignant en Publicité à l’atelier du même nom à l’ÉSAVL-ARBAL. Cette performance s’est déroulée le 8 juin 2018 à l’Institut français d’Athènes (Grèce) et était organisée par Temps zéro et Void.
Cette performance a été enregistrée et est visible sur Vimeo : Image & Sound Workshop 2018 / Live performance in Athens.
.

Plus d’informations :
Page de présentation de la manifestation sur le site Temps
Page de présentation de la manifestation sur le site Void

TBleu_Impeduglia_DEF-2-530

EXPOSITION
Juillet 2018

Laurent Impeduglia, professeur à l’ÉSAVL-ARBAL, en expo solo à la Galerie Triangle bleu ces vacances d’été 2018

Laurent Impeduglia aura le plaisir de vous rencontrer à son exposition Out of this world, particulièrement le vernissage, le dimanche 22 juillet 2018 de 15 h à 18 h.
Laurent Impeduglia est professeur en Dessin à l’ÉSAVL–ARBAL, mais aussi un artiste peintre exposant régulièrement, en Belgique et à l’étranger. Son exposition à la Galerie Triangle bleu (Stavelot) de ces vacances d’été 2018 constitue sa première exposition personnelle dans cette galerie.

La peinture de Laurent Impeduglia est sans pareil. Nourri par la culture populaire, l’artiste réalise depuis le début des années 2000 de saisissantes scènes de genre dans lesquelles se croisent habilement des références à l’histoire de l’art. Les architectures énigmatiques qui habitent son œuvre oscillent entre lieux de culte et bâtiments dédiés à l’industrie de la mort, un peu à la manière de ce que serait Bosch à l’heure de la télévision et des vidéo-games.
Out of This World, première exposition personnelle de Laurent Impeduglia à la galerie Triangle Bleu, constitue une somme de son travail. Elle est particulièrement représentative de sa démarche, tant dans l’univers déployé que dans les pratiques et les formats. Elle réunit également des dessins et des pièces en volume, constituants de l’œuvre depuis l’aube de sa carrière.

Quel monde se donne à voir ici ? Par delà l’humour intrinsèque de l’œuvre, ces espaces hallucinés et autres labyrinthes anxiogènes apparaissent comme des visions allégoriques des méandres du temps présent, emprisonnés entre le poids du passé et l’angoisse de l’avenir. C’est un nihilisme cool que restitue Laurent Impeduglia. L’inconnu est célébré à la manière d’un birthday cake empoisonné aux couleurs appétissantes. C’est l’heure de la fête au parc Out of This World : tapis rouge !

Jérôme Lefèvre

L’exposition se déroule du 23 juillet au 23 septembre 2018.

18.20.58-530(80)

EXPOSITION
Août 2018

Nicolas Kozakis, professeur de dessin à l’ÉSAVL-ARBAL, a participé à l’exposition « Black Mirror » (Autriche)

Nicolas Kozakis est professeur de Dessin (cours et atelier) au sein de l’ÉSALV-ARBAL. Il a participé cette été 2018 à l’exposition collective Black Mirro organisée par la galerie autrichienne Mario Mauroner Contemporary Art Salzburg (Autriche).

08.36.45-530(80)

EXPOSITION / PHOTOGRAPHIE
Août 2018

En exposition personnelle, Thomas Chable,professeur en photographie à l’ÉSAVL-ARBAL

Contretype, Centre pour la photographie contemporaine à Bruxelles, organise une exposition personnelle de Thomas Chable, professeur au sein des cours de Photographie à l’ÉSAVL-ARBAL. Cette exposition, intitulée L’ombre des jours, s’appuie sur son travail en Éthiopie entre 2008 et 2018.
Vernissage le 11 septembre 2018. Exposition du 12 septembre au 4 novembre 2018.
Prolongeant l’exposition, Contretype édite L’ombre des jours, de Thomas Chable.

Grootaers-530(80

EXPOSITION
Septembre 2018

Exposition pour Thierry Grootaers, artiste enseignant à l’ÉSAVL-ARBAL

Du 5 au 27 octobre 2018, Thierry Grootaers expose à la Galerie d’art situé au sein du Château Mottin (Hannut). Cette Galerie est gérée par le Centre culture d’Hannut. Elle a pour enjeu de donner une nouvelle opportunité de visibilité à la jeune création contemporaine. Quant à Thierry Grootaers, il est professeur de Peinture à l’atelier du même nom au sein de l’ÉSAVL-ARBAL.

Plus d’informations :
Page de présentation de l’exposition sur le site du Centre culture d’Hannut
Page de présentation de l’exposition sur le site Hannut est à vous

BAM-festival-caserne-fonck-quatremille-liege-530(80)

EXPOSITION / ARTS NUMÉRIQUES
Septembre 2018

Ronald Dagonnier et Mike Latona, de l’ÉSAVL-ARBAL, à nouveau aux commandes du BAM Festival 2018

Tous les deux sont toujours aux commandes du BAM Festival : Ronald Dagonnier, professeur en Arts numériques / infographie à l’ÉSAVL-ARBAL, et Mike Latona, enseignant en Vidéographie à l’atelier du même nom à l’ÉSAVL-ARBAL.
Ce BAM Festival (Liège) est devenu le festival d’arts numériques incontournables en région liégeoise depuis sa première édition, en 2014. Ce vendredi 19 et samedi 20 octobre 2018 octobre 2018, nous en serrons à la cinquième édition. Les mêmes ingrédients seront présents pour un succès toujours renouvelé : expositions, performances, installations, workshops, closing party…, la plupart du temps à partir d’artistes internationaux.
L’atelier de Vidéographie de l’ÉSVL-ARBAL est encore associé pour cette nouvelle édition : outre la participation à l’organisation, plusieurs étudiants (dont Sylvain Lange) ou diplômés de l’atelier (Eva L’Hoest) proposeront leurs créations numériques propres. Bref, un festival qui propose un savoureux alliage entre création internationale et création locale émergente.

Plus d’informations :
Site de la manifestation édition 2018
Facebook de la manifestation édition 2018

Invitsavitzkaya-530(80)

EXPOSITION
Octobre 2018

Eugène Savitzkaya, enseignant en littérature à l’ÉSAVL-ARBAL, expose ses dessins et peintures

Eugène Savitzkaya est écrivain, mais aussi enseignant en littérature à l’ÉSAVL-ARBAL. Avec cette exposition, il s’affiche aussi comme artiste plasticien : il a en effet réalisé de nombreux dessins, qu’il présente à la Galerie Didier Devillez. Pour cette exposition, intitulée Aux Fééries Unguéales, des dessins donc, mais aussi de la peinture, du multimédia sous forme d’installations…
Exposition le 5 et 6 octobre 2018, à partir de 18 h 30. Vernissage le jeudi 4 octobre 2018, à partir de 18 h.

Plus d’informations :
Page de présentation de la manifestation sur le site de la Galerie Didier Devillez

image1-Vangor-530(80)

EXPOSITION
Octobre 2018

Sofie Vangor, enseignante à l’ÉSAVL-ARBAL, en performance à Liège

En duo avec Emmanuelle Ross, Sofie Vangor réalisera un performance intitulée Épousemoi ce samedi 6 octobre 2018 à 14 h sur la Place Saint-Étienne à Liège. Sofie Vangor est chargée d’enseignement en Gravure à l’atelier du même nom au sein de l’Option de Gravure de l’ÉSAVL-ARBAL.

Scan-MOLESKINE-WEEK-03-2017-NB-WEB-530(80)

EXPOSITION
Octobre 2018

Entre image et texte, papier et crayon, Paul Mahoux, professeur en Illustration à l’ÉSAVL-ARBAL, questionne notre rapport au temps dans sa nouvelle exposition

Paul Mahoux, professeur au sein de l’atelier d’Illustration, propose une exposition à la toute jeune Galerie Rature (Liège). À nouveau, il y questionne le rapport complexe entre image et texte. Cette fois-ci, sur un mode singulier, l’agenda, qui donna le nom à son exposition : Te souviens-tu… ?

« Te souviens-tu de ce que tu as fait le jeudi d’il y a trois semaines ?

Chaque semaine, pendant un an, remplir la page de droite de mon agenda Moleskine de dessins et de mots. Décider quelles traces des derniers jours traversés vont s’inscrire sur cette page sans jamais être en mesure de prévoir quels éléments vont s’agencer, ni sur cette page chaque début de semaine, ni entre elles au fil des cinquante-deux semaines d’une année. Poser aussi la question aux amis croisés durant cette période : te souviens-tu de ce que tu as fait, le jeudi d’il y a trois semaines ? C’était le but du voyage, le jeu, l’enjeu. Paul Mahoux

Forme d’expérience sensible du temps, sondant à la fois les inquiétudes, rêveries et enthousiasmes qu’inspire l’enchaînement des jours aux lendemains d’une rupture amoureuse, “l’écriture-trace” de Paul Mahoux renoue avec l’art de la miniature et interroge la diversité des relations texte-image. La vie culturelle de la Cité y côtoie l’actualité internationale et les citations épinglées lors de nombreuses lectures entrent en résonance avec les rendez-vous du quotidien. C’est bien un monde que l’artiste tient dans sa poche: un univers double, où la représentation du réel se métamorphose peut-être en fiction.
 Charlyne Audin » (Galerie Rature).

Le vernissage de ces cinquante-deux semaines donc se déroulera le jeudi 8 novembre 2018, à 18 h 30. L’exposition est visible du 9 au 25 novembre 2018. N’oubliez pas d’insérer cet événement dans votre agenda, bien entendu…

Plus d’informations :
Page de présentation de la manifestation sur le site de la Galerie Rature

df15d9a8-3835-46d9-b24c-64d97fcd7d49-530(80)

EXPOSITION
Novembre 2018

Benoît Félix, de l’ÉSVL-ARBAL, s’expose à la réouverture de la Maison des arts

Après une restauration, la Maison des arts (Schaerbeek) rouvre ses portes. À cette occasion, elle organise plusieurs événements (exposition, performance, visites guidées) en un week-end festif, sous le nom Ouvrir la maison. Benoît Félix, professeur à l’ÉSAVL-ARBAL, y proposera performance et vidéo, inspirées du chantier de restauration.

« Je suis invité à venir ponctuer par quelques interventions artistiques l’inauguration de la Maison des Arts de Schaerbeek restaurée. Le titre s’est imposé à moi d’emblée. Il s’agirait de faire résonner de manière littérale l’injonction d’ouverture que ce titre comportait. Portes, armoires, stores, fenêtres seraient les espaces que j’investirais, et des passages, de l’extérieur vers l’intérieur (et vice versa ?) seraient mis en jeu. 
Un autre axe serait celui de mon regard posé en bordure des travaux de restauration de la maison. Demeurant attentif aux gestes de l’équipe des restaurateurs, l’une ou l’autre œuvre pourrait émaner de mon attention à ceux-ci. Ce n’est plus tant l’articulation entre intérieur et extérieur, qui serait en jeu alors, mais une mise en scène possible de la mémoire des gestes. On verrait comme un revenant, l’image du geste planer à même la surface de l’objet restauré. 
Un dernier axe que je voudrais évoquer, et qui est aussi celui qui s’est imposé à moi le premier : Ouvrir la Maison des Arts aux migrants. Cette première idée était celle du citoyen que je suis au côté de l’artiste que la Maison des Arts de Schaerbeek avait honoré de son invitation. Au moment où Véronique Baccarini et Anne-Cécile Maréchal me faisaient part de leur projet de m’inviter à la Maison des Arts de Schaerbeek, notre gouvernement faisait grand bruit dans les médias avec son projet de loi autorisant les visites domiciliaires chez les citoyens engagés dans l’hébergement des migrants du Parc Maximilien… à Schaerbeek. Pour différentes raisons, l’accueil de migrants à la Maison des Arts durant le temps de mon exposition n’a pu être concrétisé, mais j’ai voulu à ma manière, quand même, faire en sorte que ces gens autour desquels s’organisent les bénévoles et les citoyens de la Plateforme de soutien aux réfugiés, pour les mettre à l’abri des rafles et du froid de la nuit, soient présents, au moins au titre de fantômes, dans mon exposition. Et c’est à eux et aux citoyens qui prennent la peine d’aller à leur rencontre que je voudrais dédier celle-ci. » (Benoît Félix).

Le week-end festif aura lieu du 30 novembre au 2 décembre 2018. Le 30 novembre, ouverture à 18 h (sur réservation) et performance à 19 h 30. Le 1er décembre, visite guidée/performance à 15 h. L’exposition du 1 au 8 décembre 2018.

Plus d’informations :
Page de présentation de la manifestation sur le site de la Maison des arts

10.45.14-530(80)

f0a54e96-78c0-44a7-bdfb-bf8e2adf321c-530(80)

EXPOSITION
Novembre 2018

Benoît Félix, professeur à l’ÉSAVL-ARBAL, sera à CROXHAPOX à partir du 30 novembre 2018

CROXHAPOX est un centre d’arts multidisciplinaires situé à Gant. Il organise l’exposition All Need Is The Lavatory 2, à laquelle participe Benoît Félix, professeur de Dessin à l’ÉSAVL-ARBAL. Du 30 novembre au 29 décembre 2018. Vernissage le 29 novembre.
Deuxième image de gauche : Benoît Félix

Plus d’informations :
Page de présentation de la manifestation sur le site de CROXHAPOX

AFFICHE-MAHOUX-MAIGRET-WEB-OK-530(60)

EXPOSITION
Novembre 2018

Professeur à l’ÉSAVL-ARBAL, Paul Mahoux expose à Liège

Nouvelle exposition pour Paul Mahoux. Paul Mahoux est professeur en Illustration au sein de l’atelier du même nom à l’ÉSAVL-ARBAL. Il propose pour cette fin d’année 2018 une nouvelle exposition, Voodoo Ciels et poupée, située À l’Enseigne du Commissaire Maigret, au cœur du quartier d’Outremeuse, à Liège. Vernissage le 1 décembre 2018 pour une exposition qui se clôturera le 22 décembre 2018.

RClendriers-2019-1-(11)-530(80)

RCCalendriers-2019-1-(26)-530(80)

GRAVURE / ÉDITION
Novembre 2018

Les calendriers 2019 de l’atelier de Gravure de l’ÉSAVL-ARBAL sont à découvrir à la Bibliothèque les Chiroux

Les calendriers 2019 réalisés par La Nouvelle Poupée d’Encre et l’atelier de Gravure de l’ÉSAVL-ARBAL sont en exposition. Quatre calendriers, et donc, une petite cinquante de gravure et pratique dérivée, réalisée par des membres de La Nouvelle Poupée d’Encre, mais aussi de diplômés de l’Option en Gravure, d’actuels étudiants, et d’enseignants de l’ÉSAVL-ARBAL.
Les calendriers seront dévoilés exposés à la Bibliothèque les Chiroux, Section Adultes, du 5 décembre 2018 au 13 janvier 2019. Le vernissage aura lieu le mardi 4 décembre 2018, à partir de 18 h. La Bibliothèque se situe rue des Croisiers 15, Liège.
Images de gauche : assemblage des calendriers dans l’atelier de Gravure de l’ÉSAVL-ARBAL

Plus d’informations :
Page de présentation de l’exposition du site La Nouvelle Poupée d’Encre

46819154_2049848075036174_1030631137011040256_o-530(80)

EXPOSITION
Décembre 2018

Michael Matthys, de l’ÉSAVL-ARBAL, en exposition personnelle au Botanique

Michael Matthys, professeur en Dessin à l’ÉSAVL-ARBAL expose à la galerie du Botanique. Exposition personnelle, au titre probablement ironique, Le long fleuve tranquille, au regard des dessins qui y sont exposés, aux ambiances mortifères et d’angoisse existentielle. Idéal pour accompagner les fêtes de fin d’années. Du 13 décembre 2018 au 27 janvier 2019.

Plus d’informations :
Page de présentation de l’exposition sur le site du Botanique

14.56.57-530

GRAVURE / ÉDITION
Décembre 2018

En route pour une nouvelle année, avec l’atelier de Gravure de l’ÉSAVL-ARBAL et son calendrier 2019

Les fêtes de fin d’années se précisent. L’atelier de Gravure y participe en publiant son traditionnel calendrier de la nouvelle année. Il a été réalisé conjointement par l’atelier de Gravure de l’ÉSAVL-ARBAL mais aussi l’association de graveurs et pratiques apparentées, La Nouvelle Poupée d’Encre.
Cette année, trois calendriers (48 x 32 cm) de six pages en vingt-cinq exemplaires sont proposés à l’achat. De même qu’un calendrier (16 x 32 cm) de douze pages en trente exemplaires.
A participé à cette nouvelle édition, une trentaine d’artistes graveurs, dont certains ont été étudiants à l’atelier ou font partie de son équipe pédagogique.
Calendrier 1 : Marie-France Bonmariage, Luigino De Zotti, Marina Marangi, Michel Barzin, Mathilde Vandenbussche, Jean-Michel Uyttersprot.
Calendrier 2 : Martine Droixhe, Saïd El Khamrichi, Chantal Dejace, René Weling, Roberta Sucato, Cécile Pruvot.
Calendrier 3 : Maria Pace,Richard Bit, Valéria Micalizzi, Frédéric Materne, Daniel Sluse, Thierry Wesel.
Calendrier 4 : Dragana Bojic, Clémentine Thyssen, Sofie Vangor, Vincent Meessen-Bovy, Philippe Delaite, Véronique Martinelli, Dorothée Van Biesen, Maëlle Vivegnis, Simon Defosse, Charles Henry Sommelette, Éric Delayen, Babé.
Pour se procurer l’objet, rendez-vous sur le site de La Nouvelle Poupée d’Encre.
Comme annoncé précédemment, les calendriers sont en exposition à la Bibliothèque les Chiroux jusqu’au 13 janvier 2019.

Plus d’informations :
Site de La Nouvelle Poupée d’Encre

Sarlet-BNB-Rappel-530(80)

EXPOSITION
Décembre 2018

Jean-Michel Sarlet photographie la Banque Nationale de Belgique

Pendant plusieurs années, Jean-Michel Sarlet a été professeur en Photographie à l’ÉSAVL-ARBAL. Depuis lors, il expose régulièrement. C’est encore le cas avec cette exposition, inédite au demeurant, puisqu’elle se tiendra dans le grand hall central de la Banque Nationale de Belgique (BNB), succursale de Liège. Non à l’occasion d’une réouverture, d’une extension, ou d’un aménagement des lieux, mais dans le cadre de sa fermeture prochaine.
Jean-Michel Sarlet a été ainsi missionné par les Collections de la BNB pour une série de photographies architecturales.
La tentation était grande de les exposer, ce qui est le cas, sous le nom La succursale de la Banque Nationale de Belgique à Liège. Visions rétrospectives et prospective. Une (re)découverte de ce lieu destiné à se transformer.
L’exposition se tient Place Saint-Paul, 12, Liège, du 30 novembre au 31 décembre 2018.
Plusieurs de ces photographies sont déjà visibles dans le PDF La Banque Nationale. Son histoire locale (1851-2018). Sa succursale liégeoise.